Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Le Parc des Cigognes à Hunawihr dans le Haut-Rhin

Centre de Réintroduction
des Cigognes & des Loutres

°°°0°°°

Deuxième partie

Les Loutres

Loutre d'Europe • Lutra lutra

Autre défi lancé en 1991: réintroduire la Loutre européenne en Alsace, en créant le 1er Centre français de reproduction (qui a vu les premières naissances de l'espèce en captivité en France). Chassée pour sa fourrure jusqu'en 1960, la loutre est encore victime de piégeages accidentels, de collisions routières, ou encore de la destruction de son habitat ou de la pollution de l'eau.

Loutre d'Europe • Lutra lutra     Loutre d'Europe • Lutra lutra

Classé sur la liste rouge des espèces menacées d'extinction, et disparu d'Alsace depuis les années 1980, ce mustélidé semi-aquatique est de retour dans la plaine alsacienne. C'est en 1998 qu'a eu lieu la première réintroduction d'un couple, suivi d'autres individus, tous dotés d'un émetteur… Solitaire, la loutre dépose des empreintes (crottes) telles des bornes pour délimiter son territoire. Associé au radio-tracking, leur prélèvement a permis un suivi régulier de l'évolution et de l'adaptation de ce mammifère à son nouvel habitat .

Loutre d'Europe • Lutra lutra     Loutre d'Europe • Lutra lutra

Loutre d'Europe
Lutra lutra

Carte d'identité:
Mammifère carnivore de la famille des Mustelidae.
Taille: 1,10 à 1,30 m queue comprise
Poids: de 7 à 12 kg.
Les pattes comptent 4 doigts palmés, terminés par de courtes griffes; la loutre s'en sert pour porter ses proies à sa gueule. Elle utilise alternativement ses quatre pattes palmées pour nager à la surface de l'eau. En nage rapide, les pattes antérieures restent plaquées contre son corps.
Sa queue longue de 35 à 45 cm, épaissie à la base et très musclée lui sert à la fois de gouvernail et de propulseur au cours de ses plongées. Sur la terre ferme, elle lui sert aussi de balancier.
Les vibrisses autour des lèvres et au niveau des sourcils, lui servent à détecter les obstacles et les proies quand elle pêche de nuit ou dans des eaux troubles ou sombres.
Son odorat l'aide à chercher ses proies, ses partenaires et les sources de danger.
Ses yeux lui sont plus utiles sous l'eau car la mauvaise vue de la loutre ne lui permet de distinguer les choses qu'à une vingtaine de mètres. Sa vision se révèle meilleures sous l'eau grâce à un muscle ciliaire qui, en se contractant, ajuste la courbure du cristallin.
L'ouie par contre est excellente et lui sert à repérer d'éventuels prédateurs. Sous l'eau, les oreilles se ferment hermétiquement lors de la plongée.
Les dents : La loutre en possède 36, acérées et diversifiées dans leur formes et leur fonction. Les carnassières, des dents hypertrophiées très tranchantes, lui permettent de déchiqueter les muscles et les os de ses proies.
Sa fourrure à 2 épaisseurs dont une imperméable. Il y a la bourre, une sous-couche extrêmement compacte qui l'isole de l'eau - de 35000 à 50000 poils par centimètres carré. Les jarres sont les poils visibles, plus longs (25 à 30 mm) et brillants.
Habitat : Les loutres vivent dans des biotopes très divers : Rivières, marais, lacs, rivages du moment qu'elles y trouvent des conditions nécessaires à sa survie et à celle de sa progéniture. Elles sont très sensibles à la qualité de l'eau directement liée à ses proie. Il leur faut un espace de vie très large, où plusieurs possibilités de refuges existent, peu dérangé par la présence de l'homme. Il a été observé que le mâle utilise un domaine vital pouvant varier de 15 à 40 km de rivière et qui peut inclure plusieurs territoires de femelles.
Reproduction: L'accouplement a lieu dans l'eau à n'importe quelle période de l'année. Deux mois après l'accouplement, la portée compte 2 à 3 loutrons de 90 grammes. Généralement, la femelle met bas et élève seule ses petits dans un gîte souterrain appelé "catiche" (du vieux français "se catir" signifiant "se cacher").
Régime alimentaire: Carnivore.
Durée de vie: Environ 15 ans.
Toutefois des statistiques montrent qu'un individu sur deux décède accidentellement avant l'âge de 3 ans alors que la maturité sexuelle n'est atteinte qu'à 2 ans pour les mâles et 3 ans pour les femelles. Outre le fait qu'elles sont victimes d'atteintes dégradant leur environnement - aménagement de cours d'eau, drainage, pollution insidieuse de l'eau,... - en France, près de 5% des loutres seraient tuées annuellement en traversant les routes.

Loutre d'Europe • Lutra lutra
Lorsqu'elle nage, la loutre ne laisse dépasser que sa tête
et parfois le haut du dos - Ses plongées peuvent durer jusqu'à 2 minutes

Devenue un indicateur des milieux aquatiques préservés (qualité de l'eau et richesse de la faune piscicole), la loutre recolonise progressivement les cours d'eau de nos régions. Elle reste cependant très difficile à voir, d'autant qu'elle est discrète et farouche, qu'elle est active surtout la nuit et fuit le contact de l'homme.

 

Répartition des loutres en France en 2012Répartition de la loutre en France

Si l'espèce jadis était présente dans la quasi totalité de l'hexagone, elle était devenue pratiquement absente dans les années 1990 à l'est d'une ligne reliant Le Havre à Marseilles. On estime que de 50000 individus en France dans les années 1930, il en reste à peine 2000 actuellement. Elles étaient restées cependant bien présentes sur la façade atlantique et dans le Massif Central.

C’est à partir de ces deux régions que les populations de loutres ont commencé leur lente recolonisation, grâce à la mise en place d’actions de protection de l’espèce. Ces actions lui ont permis de réoccuper spontanément les réseaux hydrographiques dans plusieurs régions de la moitié Sud du pays. C’est ainsi que les populations de loutre commencent à recoloniser le bassin de la Loire, de la Garonne et du Rhône. Néanmoins, le Nord et l’Est de la France semblent pour l’instant à l’écart de cette recolonisation exception faite de l'Alsace avec son centre de réintroduction d' Hunawihr.
Source : Ministère de l'écologie et du développement Durable


Catégorie: • BALADES & ESCAPADES… - Tags: , , , , , , - Commentaires [3] - Billet édité le 29 mai 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le Parc des Cigognes à Hunawihr dans le Haut-Rhin

    Bonjour
    Je suis garde de pêche de la commune d'Onenheim, ce matin vers les 6 heurs 30 j'ai longé la rivière que je surveille.
    A ma grande surprise, j'ai vu une loutre il n'y a pas d'erreur possible car je ne trouvai a moins de 5 mettre, j'ai donc bien pu observer cette petite créature

    Posté par yvan, 21 mars 08 à 07:18 | | Répondre
  • bonjour,

    je voudrais effectuer une formation de soigneur animalier,prenez-vous des stagiaires dans votre structure,et à l'issu proposez vous des contrats de travail(cdd,cdi..),cordialement,bohr pascal.

    Posté par bohr, 23 sept. 08 à 21:55 | | Répondre
  • Bohr,
    Vous avez laissé une demande de stage ci-dessus à la suite du reportage sur la ré-introduction des Cigognes et des Loutres en Alsace.
    Le JardinOscope etant seulement un site amateur, je vous conseille donc de reformuler votre demande en vous adressant directement au site des Cigognes d'Hunawhir en Alsace dont je vous remet le lien ci-dessous:

    http://www.cigogne-loutre.com/index.html

    Cordialement
    Patrick
    Le JardinOscope

    Posté par Patrick, 24 sept. 08 à 23:04 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil