Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 477 abonnés

Le grand capricorne du chêne, un ravageur protégé !

Grand capricorne du chêne
Cerambyx cerdo

Grand capricorne du chêne • Cerambyx cerdo

Carte d'identité :

De la famille des Cerambycidae, laquelle approche les 250 espèces pour la faune française, le corps mesurant de 25 à 55 mm et autant pour les antennes à segments, le Grand capricorne du chêne (Cerambyx cerdo) est l'un de nos plus grands Coléoptères. C'est un hôte des chênes indigènes, mais aussi des espèces américaines.
Les sexes sont séparés et facilement reconnaissables à la longueur des antennes, celles du mâle excédant très largement la longueur du corps, alors que celles de la femelle atteignent à peine l'extrémité abdominale.
La couleur générale est noir brillant avec une transition brun-rouge à l'extrémité des élytres.

Grand capricorne du chêne • Cerambyx cerdo

L'insecte adulte essentiellement crépusculaire de début juin jusqu'en août, suce la sève des feuillus, se nourrit de pollen et de nectar des fleurs de rosacées et d'ombellifères.
Le Cerambyx cerdo est apte au vol et là encore c'est à la tombée de la nuit qu'il est le plus enclin à prendre son superbe et spectaculaire envol. Son vol est lent, le corps incliné à 45°, les élytres relevés en V, et les antennes largement déployées en arc de cercle.

Reproduction : Après l'accouplement, les femelles pondent leurs œufs dans les fentes des écorces de chêne. Dès l'éclosion, les petites larves déjà armées de leurs solides mandibules commencent leur travail de forage dans le bois de larbre hôte malgré lui.
Les larves du Cerambyx cerdo ressemblent à de gros vers blancs qui atteignent une taille de 7 à 9 cm de long et 1 cm de diamètre. Ces larves aux puissantes mandibules, dont le cycle de développement est de 3 à 4 ans, creusent des galeries dans le bois.

Larves-de-grand-capricorne

Avant la nymphose, les larves creusent une galerie de sortie qui vient affleurer l'écorce du tronc ou de la branche de sorte que les imagos pourront facilement percer pour sortir à l'air libre. Ce sont ces trous de sortie qui témoignent de la présence des capricornes, mais les galeries ainsi révélées sont déjà vides de toute occupation.
Contrairement à d'autres longicornes, le Cerambyx cerdo attaque le bois vivant assez profondément, ce qui peut dévaloriser l'arbre. L'insecte semble cependant choisir des arbres vieillissants ou très affaiblis et peut les faire dépérir en quelques années. Il est conseillé de retirer alors les grosses branches touchées, sèches et mourantes. Quand l'attaque est importante et répétée on peut même dire que le bois de chauffe est la seule solution possible tant l'arbre est taraudé en tous sens.

Législation

Il s'attaque aux chênes, mais il est protégé !

Les Cerambyx cerdo font l'objet d'une protection par arrêté du Ministère de l'environnement du 22 juillet 1993, sur l'ensemble du territoire national. Cette protection, si elle est justifiée voire nécessaire dans la moitié nord de la France où l'insecte se raréfie, est discutable en revanche sur le pourtour méditerranéen et dans le Sud-Ouest où il est beaucoup plus commun et s'y montre même menaçant.

Cette espèce est même protégée au niveau européen (inscrite à l’annexe IV de la Directive Habitats et à l'annexe II de la convention de Berne).

Cerambyx morinus

capricorne • Cerambyx Morimus asper
Espèce voisine: Morimus asper plus commun dans la moitié sud de la France
Photo ci-dessus envoyée par  Jérôme - Région de Bordeaux

°°°0°°°

Petit capricorne • Cerambyx scopolii

Le Cerambyx scopolii, très ressemblant par ses formes, beaucoup plus petit, ne mesure que 20 à 28 mm de long hors antennes.

Cerambyx-scopolii   Cerambyx-scopolii
Individu d'environ 30 mm de long, hors antennes, rencontré fin avril dans le Loiret;
Elytres noirs mats, plus rugueux que chez C. cerdo et apex des élytres non rougeâtre.


Un petit capricorne (Cerambyx scopolii) dévore le pollen avec une rapidité déconcertante
Vidéo réalisée par http://www.peuple-herbe.fr/

Le saviez-vous ?Qu'en est-il des capricornes et des charpentes d'habitation ?

Qui n'a pas entendu parler de charpentes et de poutres de maison infestées par des capricornes ! Certes quand on voit les dégâts laissés dans un chêne par le Cerambyx cerdo, on peut effectivement s'inquiéter de ce que ses larves pourraient faire à nos charpentes. Mais ici, ce n'est pas lui le fautif !
Sachez que les capricornes inféodés aux charpentes des habitations sont une autre espèce de longicornes appelée Hylotrupes bajulus alias Capricorne des maisons qui pondent leurs œufs dans du bois d'œuvre non traité, plus particuliérement des bois résineux comme celui du pin, du sapin, du mélèze,... très utilisés comme bois de charpente dans certaines régions.

Dernière mise à jour le 28 avril 2019


Catégorie: LES INSECTES - Tags: , , - Commentaires [26] - Billet édité le 19 mai 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le grand capricorne du chêne, un ravageur protégé !

  • Bonjour, j'ai dans mon jardin un crataegus (aubépine)dont le tronc mesure 0,50m de diametre. Les branches et le tronc sont creusés de trous 5 à 6mm environ et les dégats sont tés important. Je suppose que ce sont des capricornes qui en sont à l'origine. Existe-t-il une solution pour sauver cet arbre?

    Posté par Hervé, 03 déc. 07 à 21:00 | | Répondre
  • il serai preferable de proteger les arbres centenaires contre ces bestioles nuisibles,
    quel est le reméde pour sauver mon chéne bis-centenaire,infesté par ces derniers avant d etre
    contraint de le faire abatre pour ne pas qu il
    tombe sur notre maison,nous sommes en dordogne
    sur (bergerac)
    attendons un reponse !!!
    merci

    Posté par alain françois, 06 juin 08 à 15:35 | | Répondre
  • J'ai un chêne qui est attaqué par des capricornes, cet hiver j'ai habillé le tronc et le debut des branches principales de toile moustiquaire (grillage fin plastique) (trouvé au brico du coin), - pour le moment, je n'ai pas vu de nouvelles entrées (présence de sciure au sol, et orifice de l'ordre du 1/2 cm de diamêtre dans la zone protégée; par contre il y a une femelle qui s'est faite prendre dans les mailles du filet en sortant - je pense laisser cet habillage durant 3 ans le temps que les larves à l'intérieurs cherchent à sortir et que le chêne puisse se récupérer

    Posté par Bernard, 26 juin 08 à 00:17 | | Répondre
  • Une douzaine de caricornes des chênes colonisent mes arbres, un des chênes est troué en de nombreux
    endroits. le risque est de le voir se fragiliser à la base?! En outre son feuillage fait mauvaise figure...
    Y a -il un moyen naturel de repousser les capricornes?
    "Cycle évolutif de deux ans", cela signifie t-il que la colonisation s'arrête au bout d'une période?

    Merci au savant qui pourra répondre à ces questions

    Posté par virgnie, 26 juin 08 à 20:06 | | Répondre
  • Bonjour j ai la chance d a voir dans mon jardin un superbe chene centenaire qui vient malheureusemet d etre la proie des capricornes, que puis je faire pour proteger et sauver mon arbre ? de plus j ai trouver dans mon salon un capricorne, y a t il des dangers pour ma charpente ? J ai un buché dans mon jardin il semblerait lui aussi etre habite j ai trouve plusiseurs buches avec un gros trou et une bete que je n ai pu deloger a l interieur une larme tres grosse. que me conseillez vous ?

    Posté par cathy, 06 août 08 à 10:28 | | Répondre
  • Comme d'autres messages ci-dessus j'aimerais avoir un bon conseil pour se débarrasser de cette sale bête très jolie mais qui attaque au moins huit chênes chez moi et mes voisins en Anjou près d'Ancenis.
    C'est un désastre,il y a en a tous les ans un peu plus et 2 chênes ont fini par crever
    Merci d'avance
    Pierre

    Posté par Pierre, 12 sept. 08 à 19:17 | | Répondre
  • il y a 2 chenes dans mon jardin. le premier a commencé à être attaqué par les capricornes il y a 2ans! ils ont réussi a le détruire l'été dernier! maintenant, ils s'en prennent à l'autre chene, beaucoup plus grand et vieux!!je n'arrive pas a trouver de solution pour stopper ce massacre, d'autant plus que ce chene, ma grand mere l'a toujours connu et il fait parti de la "famille". si vous avez la moindre petite solution aisez svp merci

    Posté par kiki, 07 juin 09 à 15:40 | | Répondre
  • J'ai trouvé , il y a quelques jours ce capricorne et après recherches, j'ai vu que c'était celui-là. Le grand! Attaque-t'il d'autres arbres ou arbustes ( Cèdre de l'atlantique , taxus baccata etc...)? J'habite en Vendée , près des sables d'Olonne . Comment pourrai-je avoir une réponse à ma question ? Merci

    Posté par anabella85, 11 août 09 à 22:27 | | Répondre
  • A Capbreton (Landes), un superbe chêne est infesté par des larves de Capricorne : comment l'en débarrasser ? Comment le sauver ? Merci d'avance.

    Posté par Jean-Michel GAMA, 01 août 10 à 23:25 | | Répondre
  • Au delà du fait que l'insecte est protégé par un arrêté du Ministère de l'environnement, et que nul n'est censé ignorer la Loi, la difficulté dans la lutte pour préserver l'arbre vivant est que le mal - les larves en l’occurrence - est à l'intérieur de l'arbre.
    Les arbres attaqués ont généralement déjà de très nombreuses années - les sujets jeunes sont peu ou pas concernés.
    Les trous apparents témoignent que l'insecte adulte est sorti du bois et qu'il n'y a donc plus de larve dans le dit trou. L'usage d'un insecticide à la surface du bois ne serait efficace qu'au moment précis de la sortie des insectes adultes - sans compter la difficulté de traiter un chêne de 20 ou 30 m de haut.
    En réalité, il n'y a pas à ce jour de remède efficace - l'arbre mettra des années à périr - mais à terme, il est condamné.[Pleur]

    Posté par Patrick L, 19 août 10 à 23:45 | | Répondre
  • J'adorerai le photographier mais j'en trouve pas....

    Posté par mkdeo, 04 nov. 06 à 21:49 | | Répondre
  • Bonjour;

    nous avons un chêne qui est attaqué par les capricornes et j'aurais voulus savoir si il s'attaquait aux charpentes des maisons !!! cela m'inquiéte baucoup !!!
    merci de me répondre.

    Posté par Angie, 26 mai 11 à 17:21 | | Répondre
  • Bonjour,
    J'ai d'énormes chênes probablement bi-centenaire qui sont aussi attaqués part des capricornes et qui finissent mourrir à petit feux. D'où viennent ces capricornes, est ce qu'ils ont toujours existé dans nos régions (sud, languedoc) car en effet, on ne voit que rarement des vieux chênes verts? Nous avons fait appel à l'ONF mais ils ne nous ont pas plus renseigné.
    Merci d'avance pour toutes informations supplémentaires. C'est désespérant de les voir mourir sans pouvoir les sauver

    Posté par Dodo, 24 août 11 à 02:15 | | Répondre
  • Bonjour, j'ai sur mon terrain 5 chenes centenaires (ou pas loin). Ils sont plus ou moins squatté par des capricornes, certaines branches ont étaient trés habitées et sont tombés. Ces insectes sont protégés, mais je voudrais stoppé l'invasion sur mes arbres. je pense mettre de la chaux ou un produit qui les ferait fuir pour éviter que les adultes repondent dans les branches attaquées. Je veut juste les éloignés, pas les tuer car la bio diversité compte dans la nature. Le filet est je pense une bonne idée mais je pense qu'as tous on peut trouver mieux. Stéphane (du 33).

    Posté par stepplus33, 27 mars 12 à 23:06 | | Répondre
  • Bonjour,Je n'ai toujours pas trouvé de solution miracle contre ces Capricornes, hormis celle de l'ONF qui nous a conseillé d'enfoncer un fil de fer dans chaque trou afin de tuer les larves. Autrement dit chose impossible compte tenue de la taille des arbres et du nombre de trou! Il ne reste plus qu'à voir mourrir les arbres à petit feu. Cet hiver encore un de moins suite aux intempéries.Alors si vous trouvez une solution...
    Dodo

    Posté par Dodo, 28 mars 12 à 11:50 | | Répondre
  • Si vous désirez une autre image du capricorne pour vos documents, vous pouvez cliquez sur le blog photo-flash et vous servir.
    (Ce cliché a été pris dans un village
    à Ebreuil Allier)

    Posté par Suzy Bony, 26 avr. 12 à 09:34 | | Répondre
  • # Suzy >> Merci pour votre proposition, mais je laisse à mes visiteurs le choix de suivre le lien de votre Blog photo-flash qui est très beau.
    [Nature]

    Posté par Patrick L, 26 avr. 12 à 10:49 | | Répondre
  • bonjour,
    Beaucoup trop de capricornes, pas assez d'arbres, comment faire pour l'équilibre de la nature, le capricorne est protégé, mais pas les arbres!! l'arbre est utile, le capricorne l'est il?

    Posté par da,n, 18 août 13 à 12:10 | | Répondre
  • bonjour j'ai vus le grand capricorne dans un arbe a fleur blen et j'aimerais savoirs tout sur lui

    Posté par axelle, 26 mai 16 à 18:34 | | Répondre
    • Bonjour Axelle,
      Tout savoir sur le Gd Capricorne... et bien en toute modestie si vous lisez la fiche ci-dessus, elle doit vous en dire (ou apprendre) déjà beaucoup ! non ?

      Posté par Patrick L, 27 mai 16 à 00:12 | | Répondre
  • Monsieur/Madame
    Je cherche à me procurer le phéromone de capricorne du chene. Veuillez me signaler les adresses des contactes dans ce demaine. C'est pour appliquer dans la région parisienne. Je serais obligé si vous pouez me parvenir rapidement cette information.
    cordialement
    Dr Siraj Hasan

    Posté par Sirajul Hasan, 30 mai 07 à 16:53 | | Répondre
  • Vous les voulez vivants ?
    J'en ai délogé 2 dans un chêne aujourdhui... je pense en trouver d'autre
    YB / Rennes / Bretagne
    phyb10@wanadoo.fr

    Posté par par72phyb, 04 juin 07 à 22:27 | | Répondre
  • En ce moment (juin) je vois à la tombée de la nuit dans mon jardin de spectaculaires vols de Cerambyx cerdo. Pourtant je vis à la pointe bretonne, qui est loin de leur habitat naturel. Des mutants ?

    Posté par isabelle, 12 juin 07 à 09:35 | | Répondre
  • Bonjour,

    J'ai trouvé un Grand Capricorne dans ma maison et plusieurs autour. Est qu'ils s'attaquent aux charpentes des maisons ou aux poutres ?

    Mel/ Angers 49

    Posté par mel, 14 juin 07 à 10:49 | | Répondre
  • j'ai trouvé un Le grand capricorne du chêne dans ma chambre est ce que cet animal pique merci

    Posté par totolover35, 21 juin 07 à 11:40 | | Répondre
  • Bonjour,
    je viens de capturer un capricorne et j'aimerais savoir ce qu'il mange ?

    Posté par quentin, 07 juil. 07 à 17:38 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3