Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


La Baie de Somme, carrefour migratoire remarquable

La Réserve Naturelle de la Baie de Somme
et
Le Parc du Marquenterre

Baie-de-Somme

4648-Depuis-St-Valery-sur-Somme

La Baie de Somme, membre du Club des plus belles Baies du Monde, offre une immense étendue de vase, de sable et d'eau, encadrée par des dunes, des paysages où le ciel et la mer se confondent, où les couleurs et la luminosité changent au fil de la journée. Les 7000 hectares de l'estuaire de la Somme dont 2800 sont protégés depuis 1994 par le statut de Réserve Naturelle Nationale, nous gratifient de paysages exceptionnels en perpétuel mouvement, se renouvelant à chaque flux et reflux des marées et au gré des saisons.

Carte-baie-de-Somme

1414-Baie-de-Somme   1415-Baie-de-Somme
Vues de la Baie depuis Saint-Valery-sur-Somme, une cité médiévale

La Baie de Somme est située au carrefour des grands axes migratoires d'Europe de l'Ouest. Hirondelles de rivage nées en Grande-Bretagne, Avocettes élégantes allemandes, Spatules Blanches hollandaises, Oies cendrées norvégiennes, Canards Pilets russes, Grands Cormorans danois,... passent par la Baie de Somme pour gagner le sud de l'Europe ou l'Afrique. Le Canard siffleur, le Tadorne de Belon, le Courlis cendré, l'Huitrier-Pie et de nombreux limicoles y côtoient les phoques et les moutons de prés salés.

4651-Depuis-St-Valery-sur-Somme
Elevage de moutons de prés salés

Lors de leurs migrations, les oiseaux mémorisent visuellement le trait des côtes et les grandes vallées fluviales. Ils trouvent sur notre littoral une grande diversité de milieux : estuaires, dunes, marais, prairies,... qui sont autant de lieux de repos indispensables pour ces grands voyageurs.

Le Crotroy vue depuis-St-Valery-sur-Somme
Au nord de la Baie, Le Crotoy vue depuis Saint-Valery-sur-Somme

La Baie de Somme a acquis une importance internationale pour le stationnement de la Spatule blanche (environ 6 à 700 individus y effectuent une halte durant l'été), du Tadorne de Belon (8 à 12000 hivernants) ou du Canard pilet (plus de 2000 hivernants).

4652-Le-Hourdel

Le Hourdel, petit port à la pointe sud de l'estuaire point de départ pour aller
observer la colonie de phoques veaux marins qui a élu domicile au large sur les bancs de sable

4654--Le-Hourdel
Il est fortement conseillé de se faire accompagner d'un guide qui saura vous mener
au bon endroit pour observer les phoques en toute sécurité en fonction des marées.

4653--Le-Hourdel 

Les mouettes rieuses jouent avec le vent soufflant ce jour-la à près de 100 km/h.

4665--Mouettes

4655--Mouette-au-bain   4660--Mouettes-dans-le-vent

4664--Mouettes-au-printemps

Baie de Somme : Le sable poussé par le vent

°°°0°°°

Le Parc Ornithologique du Marquenterre

Entre terre et mer, les 200 hectares de dunes, de prairies, de forêts et de marais du Parc du Marquenterre séduisent par la diversité des paysages sauvages et leurs richesses naturelles. Cet espace naturel protégé est une terre d'accueil pour des milliers oiseaux. Le Marquenterre est une aire de repos pour les oiseaux migrateurs, un site d'hivernage pour certains oiseaux comme les canards siffleurs, les Sarcelles d'hiver,... et un site de reproduction pour d'autres comme les Spatules blanches, les Avocettes élégantes,...

Depuis 1973, plus de 344 espèces d'oiseaux - sur 850 présentes en Europe - ont été observées sur le Parc du Marquenterre, avec une moyenne de 200 espèces par an, ce qui en fait un des lieux importants de l'ornithologie française et européenne. Le parc accueille par ailleurs près de 30 espèces de mammifères (Phoques, renard, chevreuil, sanglier, rat musqué,...), autant d'espèces de libellules, 280 espèces de plantes,....

Vue générale du Parc du Marquenterre - Source http://www.baiedesomme.fr
Vue générale du Parc du Marquenterre (source photo www.baiedesomme.fr)

A l'intérieur du parc, 14 postes d'observation aménagés sur 3 circuits offrent aux visiteurs une belle rencontre avec la nature sans risquer de pertuber ses colocataires. Jumelles, longues-vues sont cependant indispensables, de même que zooms et téléobjectifs pour les photographes, pour l'observation rapprochée des oiseaux.

Plan-du-Parc-du-Marquenterre

A marée basse les oiseaux (limicoles, anatidés, oiseaux marins…) vont se nourrir sur les vasières de l'estuaire de la Somme, riches en invertébrés (vers marins, coques,...). A flot, ils trouvent refuge sur le Parc du Marquenterre. C'est là que de jour ou de nuit, ils sommeillent, font leur toilette, en attendant que les vasières se redécouvrent.

Le printemps est une période favorable à l'observation de la nature qui s'éveille. Les oiseaux ont leur plumage nuptial, c'est le temps des parades, des défenses de territoire et de la nidification.
Cependant l'été et l'automne sont tout aussi attrayants pour observer les grands rassemblements de certaines espèces et les flux migratoires d'autres oiseaux. L'hiver, le parc sous la neige ou la glace offre un paysage unique animé par de nombreux hivernants sédentaires.

4671-Oie-cendrée
Oie cendrée (Anser anser)

4676-cigogne   4683-canards

Les Cigognes blanches (Ciconia ciconia) disparues de Picardie dans les années 1970,
comptent aujourd'hui 35 couples dans la Somme dont une majorité
dans le Marquenterre suite à un programme de réintroduction.

4677-Fuligule-milouin
Fuligule milouin (Aythya ferina)

4678-oies-et-spatule
Spatule blanche (Platalea leucorodia) et Oie cendrée (Anser anser)

4685-Spatule-Blanche
Spatule blanche (Platalea leucorodia) en quête de branches pour son nid

4687-Spatule-et-Huitriers-Pies
Spatule blanche (Platalea leucorodia) et Huitriers-pies (Haematopus ostralegus)

4686-Spatule-Blanche

4688-Spatule-envol
Spatule blanche (Platalea leucorodia) : envol (ci-dessus combinaison de 3 photos)

4692-Spatule-blanche 

4694-Grue-cendrée   4696-Grue-cendrée
Grue cendrée (Grus grus) curieusement restée seule !

4700-Mouettes-et-huitriers
Huitriers-pies (Haematopus ostralegus) au milieu de Mouettes rieuses (Chroicocephalus ridibundus)

4698-Mouettes-mouvements
Mouvement collectif de mouettes rieuses (Chroicocephalus ridibundus)

4704-Canards siffleurs-et-avocettes
Canards siffleurs (Anas penelope) et Avocettes élégantes (Recurvirostra avosetta)

4706-Avocettes-et-Barges-à-queue-noire

 Avocettes élégantes (Recurvirostra avosetta) et Barges à queue noire (Limosa limosa)

4709-Avocettes-et-barges

4712-Grand-Cormoran

Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo)

4708-Grands-cormorans

4699-Mouettes-battements-d'ailes
Battements d'ailes de mouettes rieuses (Chroicocephalus ridibundus) effarouchées

4716-Canards siffleurs
Canards siffleurs (Anas penelope)

4718-Fuligule-morillon

Fuligule morillon (Aythya fuligula)

4717-Fuligule-morillon   4728-Fuligules-morillon

4731-Barges-à-queue-noire
Barges à queue noire (Limosa limosa) et mouettes rieuses (Chroicocephalus ridibundus)

La héronnière

4735-Héronnière

La héronnière est un lieu où se rassemblent chaque printemps de nombreux grands échassiers pour y nicher. L'installation à même le sol étant risquée pour leur progéniture (prédation), Hérons cendrés, Aigrettes garzettes, Hérons garde-bœufs, Bihoreaux gris et Spatules blanches construisent leurs nids au sommet des pins. Au total 200 couples de grands échassiers nidifient dans cette "nurserie" juchée en haut des arbres. Fin juillet - début août, les oiseaux quittent la héronnière, se dispersent localement pour les uns, partent en migration pour les autres. Ils n'y reviendront qu'au printemps suivant...peut-être.

4736-Cigogne-au-nid   4737-Spatule-blanche
Cigogne blanche (Ciconia ciconia)                                    Spatule blanche (Platalea leucorodia) 

 A la héronnière, près de 70 couples de Spatule blanche reconnaissable à son bec caractéristique
se reproduisent, ce qui en fait une des rares grandes colonies en France visibles du public.

4738-Spatule-blanche
Spatule blanche (Platalea leucorodia)

Baie de Somme : Le sable poussé par le vent

 

°°°0°°°

Bonus

La baie de Somme vue du ciel


Réalisation de José Alonso, Production Syndicat Mixte Baie de Somme Grand Littoral Picard

Parc du Marquenterre
25 bis, Chemin des Garennes
80120 Saint-Quentin-en-Tournont
Tél : 03.22.25.68.99
www.parcdumarquenterre.com
www.marquenterrenature.fr

Voir aussi
• Le Festival de l'Oiseau et de la Nature en Baie de Somme
www.festival-oiseau-nature.com/

Catégorie: • BALADES & ESCAPADES… - Tags: , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 09 avr. 15 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: La Baie de Somme, carrefour migratoire remarquable

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil