Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Les chrysomèles s'attaquent au romarin…

sos_plante_malade
SOS Plante malade

Chrysomèle du romarin
Chrysolina americana

Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana

Carte d'identité :

C’est un beau mais redoutable coléoptère aux élytres métalliques originaire d’Europe du sud de la famille des Chrysomelidae.
Il est comparable aux doryphores de la pomme de terre mais dont les cibles sont la lavande, le thym, le romarin,… il y broute le feuillage et les fleurs.
Cet insecte de forme semisphérique mesure 5 à 7 mm de long.
Ce ravageur qui vient de la région méditerranéenne se rencontre aujoud'hui dans toute la France ainsi qu'en Belgique et en Angleterre, sans doute à la suite du commerce des plantes du sud. Il semble être plus virulent en région parisienne et dans l'Ouest.

Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana   Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana

Observation :

Au début de l'été, vous pouvez voir de petites larves noirâtres grignotant les feuilles. Elles sont ensuite remplacées par les adultes aux reflets brillants. Les dégâts provoqués restent la plupart du temps discrets voire insignifiants. Toutefois, en grand nombre, les chrysomèles peuvent venir à bout de toutes les feuilles d'un pied de romarin et au pire provoquer la mort de l'arbuste.

Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana   Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana

Remède :

Il n’existe pas de prédateur connu, la récolte à la main s’avère le moyen le plus efficace pour limiter l’invasion, elle est à faire impérativement avant la fin de l’été avant la période de reproduction. Les adultes à l'habitus voyant sont faciles à capturer tandis que les larves sont plus difficiles à repérer.

En cas d'attaque sévère et généralisée, vous pouvez avoir recours à un insecticide approprié d'origine naturelle mais qui ne touchera malheureusement pas que les chrysomèles.

Larve de chrysomèle du romarin
Larve de chrysomèle du romarin

Larves de Chrysolina americana   Larve de chrysomèle du romarin
Larves et imagos de Chrysolina americana

Chrysomèle du romarin • Chrysolina americana

Chrysolina americana   Chrysolina-americana-et-romarin


Catégorie: LES INSECTES - Tags: , , - Commentaires [52] - Billet édité le 20 mai 06 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Les chrysomèles s'attaquent au romarin…

    ca y est les larves de Chrysomele sont de retour sur mon romarin ! depuis une semaine j'en ai ramassé 30 ...contre 3 adultes seulement.

    Posté par Rainier, 13 avr. 08 à 15:58 | | Répondre
    • Merci pour votre article.
      Sachez que ce prédateur est présent aussi, depuis cette année, à Bruxelles !
      Bàv
      Marc

      Posté par Marc, 01 juin 14 à 19:57 | | Répondre
      • Effectivement, j'en ai eu 3 ou 4 l'an dernier à Bruxelles, mais que je pensais inoffensifs. Il y a quelques jours, ils étaient à nouveau de retour : 3-4 ... Mais aujourd'hui ils sont une trentaine et ont bouffé les quelques fleurs que j'avais et une bonne partie du feuillage !!! Je les ai tous récolté, enfermé dans un sac et mis à la poubelle. Je n'ai pas vu de larves par contre.

        Posté par Vio, 25 avr. 15 à 17:23 | | Répondre
  • Bonjour,
    En effet, je suis en Région parisienne, et ces bestioles ont envahi le romarin !!! Reste à trouver cette "roténone" et vite...

    Posté par Eric, 12 mai 08 à 17:38 | | Répondre
    • Euh, ROTENONE, je déconseille :
      L'un des deux, la roténone, est un insecticide naturel utilisé en agriculture biologique.

      Des chercheurs américains des Instituts nationaux de la santé (NIH) viennent de publier une étude dans la revue Environmental Health Perspectives montrant que les personnes exposées au cours de leur vie à la roténone ou au paraquat, deux pesticides, ont plus de risques que les autres de développer un jour la maladie de Parkinson, une affection neurodégénérative. Or si le paraquat est un herbicide synthétique dont la dangerosité, notamment pour l'homme, est connue depuis des lustres, la roténone est un insecticide «naturel». Extraite de différentes plantes tropicales, comme le roten (Paraderris elliptica), elle est utilisée depuis des décennies en agriculture biologique… De quoi contredire la distinction abusive souvent entretenue dans l'esprit du public entre substances naturelles, présentées comme étant forcément «bonnes» ou inoffensives pour la santé, et produits chimiques, mauvais par définition.

      Selon Freya Kamel, coauteur de la publication, «la roténone inhibe directement le fonctionnement des mitochondries». Ces dernières années, plusieurs études ont montré qu'il existe un lien entre la maladie de Parkinson et le dérèglement de ces petites inclusions chargées d'approvisionner les cellules en énergie. De son côté, le paraquat «accroît la production de certains dérivés d'oxygène qui peuvent avoir des effets néfastes sur les structures cellulaires», ajoute cette scientifique.

      Mieux vaut le ramassage manuel afin de limiter la population.

      Posté par Vittie, 01 mai 16 à 13:42 | | Répondre
      • Vous avez parfaitement raison, c'est d'ailleurs pour cela que depuis octobre 2006, la roténone ne bénéficie plus de la mention "emploi autorisé dans les jardins" et n'est plus vendue aux jardiniers amateurs qui ne sont plus autorisés à l'utiliser depuis avril 2007. Elle est désormais classée toxique en cas d'ingestion, irritante pour les yeux et les voies respiratoires, dangereuses pour l'environnement, très toxique pour les organismes aquatiques.

        Posté par Patrick L, 01 mai 16 à 14:19 | | Répondre
  • éh bien je viens de découvrir moi aussi un début d'invasion de ces bestioles dans mon pied de lavande.
    Je ne pensais pas voir des "doryphores" en pleine ville ! J'en ai récolté une bonne vingtaine ! Demain je vérifie aussi le thym planté tout près !

    Posté par Christine, 28 mai 08 à 22:21 | | Répondre
  • J'ai découvert cet insecte sur ma lavande il y a quelques jours et après une brève recherche, je viens de découvrir sur ce site de quoi il s'agissait. Pour le moment il y en a une bonne dizaine sur un pied et je vais sans tarder les prélever pour éviter une prolifération s'il n'est pas trop tard.

    Posté par amarika, 04 juin 08 à 19:46 | | Répondre
  • le Chrysomèle du romarin (une dizaine) est aussi à Montrouge (92) sur mon romarin...au 7ème étage

    Posté par spitz, 08 juin 08 à 22:15 | | Répondre
  • Depuis 3 ans environ j'observe avec mon fils la lavande plantée devant son école située à Orly. Et tous les ans nous voyons apparaitre vers le mois de mai les chrysomèles. Elles tendent à se raréfier vers la mi juin. Pour le moment les dégats constatés restent faibles. Je suppose qu'il faut observer cela sur un certains nombres d'années.

    Posté par patrick, 10 juin 08 à 12:25 | | Répondre
  • au secours Les chrysomèles s'attaquent à mon romarin...
    une idée?

    Posté par chacha, 07 août 08 à 20:19 | | Répondre
    • non je cherche le remède et ne trouve pas "au secours" ces bestioles sont envahissantes et aprés leur passage c'est la désolation!!!

      Posté par claudius, 26 avr. 16 à 17:30 | | Répondre
      • En cas d'attaque sévère et généralisée, par défaut vous pouvez avoir recours à un insecticide approprié d'origine naturelle - mais ce n'est pas bon pour les autres coloc du jardin

        Posté par Patrick L, 26 avr. 16 à 19:10 | | Répondre
  • Relisez l'article an prenant votre temps, la réponse est dedans !!!!

    Posté par Patrick L., 10 août 08 à 00:14 | | Répondre
    • oui mais une fois les sales bêtes récoltées, comment fait-on pour les occire sans douleur ?

      Posté par nataly1967, 14 avr. 15 à 16:56 | | Répondre
      • Occire = Tuer, faire mourir >> Ce ne sont pas les moyens radicaux qui manquent : écrasement, feu,.... , mais pour éviter la douleur ne vous tapez pas sur les mains ou ne vous brûlez pas ! Sinon, les remettre en liberté chez le voisin que vous détestez le plus..... je plaisante bien sur !

        Posté par Patrick L, 14 avr. 15 à 19:04 | | Répondre
  • Ces jolies bêtes du "diable" sont aussi dans le 94, à Fontenay-sous-bois. J'ai actuellement une attaque (3 Avril 2009)
    Merci pour le Roténone.

    Posté par Florent, 03 avr. 09 à 14:13 | | Répondre
  • vous parlez tous de chrysomèles,mais j'en ai aussi sur mes lavandes depuis 4 ans environ et aussi sur le romarin.mais les larve sont protègées par de la mousse(comme de la salive).j'en ai même sur mes rosiers, c'est la première année.s'agit-il d'une autre variété de chrysomèles?Elles n'ont pas de rayures sur le dos et sont bronze doré.j'habite au sud de Nantes.merci de me renseigner..

    Posté par botanic44, 05 mai 09 à 14:31 | | Répondre
  • Les larves protégées dans de la mousse sont en fait les larves de l'aphrophore - plus communément appelées "Crachat de coucou". Pour voir la carte d'identité de ces bestioles, c'est ici:
    http://jardifaune.canalblog.com/archives/2006/05/20/1915291.html

    Posté par Patrick, 05 mai 09 à 18:06 | | Répondre
  • À quoi bon s'en débarrasser si ces petits insectes ne font presque pas de dégâts ? Sûrement ils ont un intérêt... peut-être celui de nourrir les mésanges ? Moi, je les laisse... Je les trouve beaux...

    Posté par mezzo, 26 mai 09 à 18:49 | | Répondre
  • j'ai un trés beau pied de romarin (env 1 m de haut) et aujourd'hui je le découvre envahie d'une trentaine de ces bestiaux !!! ça mange quand même pas mal de feuille, j'ai fait un ramassage manuel...

    Posté par andré, 17 juin 09 à 21:16 | | Répondre
  • Il existe un traitement relativement efficace contre ces insectes (en supplément d'une extermination manuelle) qui consiste en un mélange de paillettes de savon de marseille dans du jus de citron (1/3 savon, 2/3 citron). Dans mon cas, ces petits insectes ont disparu de mes lavandes!

    Posté par citrates, 24 juin 09 à 12:55 | | Répondre
  • Bonjour
    j ai déjà vu des pieds de romarins mort a force de se faire brouter par des centaines de chrysomèles
    Étant donné qu'ils s attaquent aux parties les plus tendre (bourgeon et fleur, et s'ils se sont suffisamment reproduit, un romarin peut y rester.
    Quand j en ai, je les met au sol et les écrase avec le pied, y a pas plus simple et plus rapide que de chercher midi a 14h avec tout ces insecticides.
    Si j en oubli une paire, c est pas grave, ils seront en nombre insuffisant pour affaiblir ma plante.
    cdlt

    Posté par ericc11, 24 juil. 09 à 07:14 | | Répondre
  • J'en ai trouvé deux dans mon romarin mercredi (Bruxelles).
    Je cherchais désespérément le nom de ce très bel insecte ; Je l'ai trouvé grâce à votre blog ...
    Merci !!! [Yes]

    Posté par Fabienne, 05 mars 10 à 22:15 | | Répondre
  • [Bravo]Depuis 2 ans je cherche à identifier ces insectes qui envahissent ma lavande.Le jour ils sont plus aux pieds et dans la soirée ,ils remontent vers le sommet des tiges.Je vais essayer le mélange savon/citron et on verra! J'habite (et eux aussi!) dans le Sud Charente.

    Posté par MAMILAPIN, 10 juin 10 à 16:15 | | Répondre
  • salut
    je suis une étudiante de mastère
    j'ai un coléoptère qui ressemble au Chrysolina americana sur les plantes de romarin dans mon parcelle expérimentale est ce que vous pouvez m'envoyer un spécimen de cet insecte pour faire la comparaison et identifier ce coléoptère nuisible Merci

    Posté par GASMI Hanen, 20 sept. 10 à 17:32 | | Répondre
  • J'habite à Cazères dans la Haute Garonne, ce matin, j'ai trouvé des chysomèles sur ma lavande.
    Suite à une grosse pluis de la veille. Je n'avais aucune larves ni d'insecte de ce type en taille adultes jusqu'à ce jour.

    Posté par Jean Michel, 04 mai 11 à 13:35 | | Répondre
  • bien chez moi à Gagny 93 mes lavandes n'ont plus de fleurs toutes mangée par ces bestioles
    je suis contre les insecticides mais je vais essayer le jus de citron, une lavande sans fleur c'est triste et les pollinisateurs ne viennent plus
    quand à mon romarin il a fini de fleurir lui mais il devient tout pelé après les attaques de ces coléoptères féroces

    Posté par evelyne gagny, 20 mai 11 à 11:02 | | Répondre
  • 50 jolies bestioles dans mon romarin près du Mans dans la Sarthe...[photographe]

    Posté par Patisse, 06 juin 11 à 20:48 | | Répondre
  • Ça y est! Mon romarin était infesté de(jolis) chrysomèles! C'est la première fois que je vois ces insectes, et je me demande d'où ils viennent... J'ai "cueilli" environ 70 specimens, un record! Ils étaient tous en haut des tiges à l'heure du déjeuner. Et les dégâts soit-disant minimes sont quand même impressionnants, probablement en raison du nombre?

    Posté par cnilon, 23 mai 12 à 13:27 | | Répondre
  • J"habite dunkerque et pour le moment je n'ai pas vu cet insecte dans mes pieds de lavande mais a surveiller quand même. Ray

    Posté par RAY, 09 sept. 13 à 21:54 | | Répondre
  • je vient de voir que mes lavande etait toutes dentelee merci pour votre aide je vais essayer le ramassage demain mais c est la 1er annee que je vois cela

    Posté par chris, 01 mars 14 à 19:00 | | Répondre
  • Merci pour ce blog qui m'a permis de découvrir quelles bestioles, jolies, mais voraces qui se sont attaquées à mon romarin. Je vais essayer le mélange savon/citron et le ramassage manuel. Je suis en Loire Atlantique près de St Brévin.

    Posté par Del 44, 27 avr. 14 à 20:32 | | Répondre
  • Bonjour,
    Il y en a aussi à Wavrin 10 km de Lille dans le romarin !!!!!

    Posté par 59gilles, 02 mai 14 à 18:59 | | Répondre
  • Bonjour, j'habite juste au nord de Lille et je viens de découvrir que notre romarin est plein de chrysomèles. Merci.

    Posté par pfrappe, 02 juin 14 à 09:25 | | Répondre
  • Bonjour à tous,

    Découverte de dizaines de ce beau parasite qu'est le chrysomèle dans le romarin et la lavande à Noirmoutier en Vendée.......Ramassage manuel en cours!!!

    Posté par TARDIF JP, 03 juin 14 à 09:31 | | Répondre
  • Les crysomeles ce sont attaquées à mon romarin. Ramassage manuel de 50/60 bestioles à Saint Ouen l'Aumone 95

    Posté par Pietro, 04 juin 14 à 18:46 | | Répondre
  • Bonjour, Ce week end, j'ai vaporisé mon romarin infesté par ces charmantes petites bêtes, de savon noir. 3 jours après : a priori pas de survivants... reste à surveiller les larves. Si le savon noir fonctionne, c'est plutôt une bonne nouvelle, non ? En tout cas, j'ai du coup quelques fleurs bleues qui osent pointer le bout du nez ! Chouette
    Je suis en Charente.

    Posté par Sophie, 18 mars 15 à 15:23 | | Répondre
    • Effectivement le savon noir semble avoir des vertus dans de nombreux cas et votre témoignage à ce titre est intéressant. Merci de nous donner des nouvelles d'ici quelques semaines ou mois à ce sujet.

      Posté par Patrick L, 18 mars 15 à 18:56 | | Répondre
      • Dernières nouvelles .... donc le savon noir a permis d'en anéantir un peu, mais pas la totalité. Comme vous tous j'ai fini le boulot en les écrasant un par un. Depuis, je surveille tous les jours, et pour le moment le romarin et les lavandes sont tranquilles. Il aurait peut-être fallu recommencer plusieurs jours de suite la vaporisation.

        Posté par sophie, 25 avr. 15 à 22:04 | | Répondre
  • Surprise ce soir en allant dans mon jardin je passe à côté du romarin et je vois une branche pleine de chrysomèles....je fais quoi?

    Posté par florence, 25 avr. 07 à 22:26 | | Répondre
    • bonjour,
      il faut les récolter l'une après l'autre et les écrabouiller entre les doigts. les premières fois ça fait bizare, mais quand on voit les dégâts que font ces jolies petites bêtes, ça procure un certain plaisir quand elles éclatent.

      Posté par shadoc, 29 avr. 14 à 08:58 | | Répondre
  • Mes romarins sont infestés de ces bestioles dorées, l'horreur ! Je suis en Croatie.je viens d'asperger de savons vert . Espoir !!!

    Posté par dolac, 08 mai 16 à 09:25 | | Répondre
  • Bonjour l invasion des chrysomele est impressionnante plus de 200 dans mon vieux de romarins pas le courage de les ramasser à la main surtout lorsque qu au bout de 2 semaines ils reviennent en surnombre . Et bien chose étonnante l idée de l aspirateur avec comme comme sac un collant ( moins coûteux que de mettre un sac as pirater et permet de voir le nombre d insectes recueilli) est plus pratique et rapide surtout quand votre romarin est assez imposant . Tout de suite après les aspirations de ces petits monstres faire un noeud au collant et à la poubelle . Pour les grosses invasions c est le seul moyen que j ai trouve .

    Posté par Crabette, 29 mai 16 à 09:44 | | Répondre
  • Bonjour depuis environ 1 mois j'ai remarqué ces insectes et une défoliation importante de mon romarin , j'ai ramassé manuellement cet insecte et j'en ai à ce jour environ 500 ou 600 mais cela se calme de plus en plus juste 3 ou 4 par jours merci de vos conseils je suis du maine et loire cordialement

    Posté par ricou, 29 mai 16 à 11:48 | | Répondre
  • je pense que du vinaigre blanc dilué avec de l'eau serait bien, ou du savon noir dilué avec de l'eau, le mélange dans un vaporisateur et hop !

    Posté par nataly196, 29 mai 16 à 17:13 | | Répondre
  • Bonjour. Aulnay sous bois 93. Ces horribles bestioles avaient déjà fait des dégâts l'année dernière dans mon romarin et aussi mes pieds de lavande, mais je ne les avais pas repérées.Cette année c'est la ruée et je vais donc entrer en guerre.Je vais tenter les méthodes naturelles, mais sinon....En tout cas merci pour les infos.

    Posté par MIMI, 31 mai 16 à 12:51 | | Répondre
  • Merci à Crabette d'avoir partagé son idée fin mai ! J'ai aspiré les chrysomèles de mon romarin en utilisant sa technique, je la recommande : facile et efficace ! La chaussette (type collant) contenait près d'une centaine d'individus, j'aurais été incapable de les détruire à la main.

    Posté par cnilon, 09 juin 16 à 12:55 | | Répondre
  • Ils sont aussi à Bourbourg . Je n'avais pas vu encore ce genre de bestioles sur le romarin du jardin eh bien ça y est ils sont bien là . J'ai éliminé , pour l'instant, avec un insecticide Je crains l'invasion . Je garde précieusement vos judicieux conseils Je ne voudrais pas nuire à la nature environnante

    Posté par Brijade, 12 juin 16 à 05:10 | | Répondre
  • J'habite l'Aisne et la première invasion de mes deux pieds de romarin (1, 80m) a commencé l'an passé. J'avais mis cela sur le compte d'une maladie due aux intempéries suivies de fort soleil !
    Cette année, j'ai repéré les responsables grâce à ce blog.
    Je m'en vais passer l'aspirateur. Solution super écologique. Merci à tous.

    Posté par mamieouf, 18 juin 16 à 12:12 | | Répondre
  • j'ai des chrysomèles sur mon romarin, pas encore sur la lavande, ni sur le thym. je vais commencer par l'action manuelle. Je verrai s'i faut aller plus loin! Merci de vos conseils. Cathy de Dax

    Posté par Cathy de Dax, 15 mai 17 à 00:36 | | Répondre
  • alors la manière artisanale (ça fonctionne aussi !!) on ouvre un parapluie sous le romarin ou la lavande, on secoue la plante, on récupère ce qui tombe, on élime les sales bêtes ....

    Posté par nataly 1967, 16 mai 17 à 11:42 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil