Haut

newsletter-du-JardinOscope

Une araignée au bel habit aposématique...

Argiope fasciée
Argiope bruennichi

(Scopoli, 1772)

Argiope bruennichi femelle
Argiope bruennichi femelle  - Loiret (45)  fin juillet
(Source photo : Isabelle Giraud)

Carte d'identité :

Synonymes : Argiope frelon, Argiope rayée, Epeire fasciée, Epeire frelon,...
Araignée de la Famille des Araneidae.
Il y a un dimorphisme sexuel important :

  • Le corps des femelles à la robe aposématique striée jaune et noir à laquelle cette espèce doit son sobriquet de "frelon" peut atteindre 15 à 22 mm (sans les pattes).
  • Le mâle plus terne avec des motifs abdominaux diffus, beaucoup plus petit ne dépasse pas les 5 à 7 mm.

Céphalothorax : Gris argenté avec le sternum jaune.

Argiope fasciée • Argiope bruennichi (mâle)
Argiope bruennichi mâle (ou juvénile) - Orléans, fin juin

Argiope fasciée • Argiope bruennichi (mâle)   Argiope fasciée • Argiope bruennichi (mâle)
Argiope bruennichi vue de dos à gauche et vue ventrale à droite
Sur ces deux photos, le stabilimentum se voit nettement

Habitat : Longtemps cantonnée dans l'hexagone au sud de la Loire, l'Argiope bruennichi est maintenant visible dans toute la France. Cette belle araignée se rencontre de juin à septembre dans les milieux ouverts et ensoleillés tels que les fossés, les bords des champs, les terrains vagues, les talus ou les jardins. Elle construit sa toile de forme géométrique orbiculaire d'environ 20 à 25 cm de diamètre, ornée dans l'axe médiant vertical par un stabilimentum (un zic-zac de soie blanche) dans les herbes hautes ou la végétation basse.

Régime : L'Argiope frelon chasse à l'affut au centre de sa toile; Elle y capture ses proies (sauterelles, mouches,...) en les paralysant avec un venin inoculé avec ses crochets, les liquéfie grâce à son suc digestif régurgité puis en aspire le contenu résiduel.

Reproduction : Comme chez beaucoup d'araignées, lors de l'accouplement, le mâle risque fort d'être dévoré par la femelle. La femelle fécondée pond 2 à 300 œufs dans un cocon de soie de près de 3 cm de diamètre, suspendu dans la végétation basse. La femelle meurt après la ponte mais les œufs reteront protégés du froid de l'hiver par les couches de soie et par la couleurs brunâtre du cocon qui lui permet de se fondre dans la végétation. L'emergence des jeunes araignées a lieu à la sortie de l'hiver. Les jeunes araignées, après leur première mue, tissent un long fil de soie puis se laisent porter par le vent vers d'autres contrées. C'est un excellent moyen de dissémination.

Argiope frelon femelle   Argiope bruennichi femelle capturant une punaise
Argiope bruennichi femelle  - Loiret (45)  fin juillet - elle dévore une punaise des bois
(Source photo : Isabelle Giraud)


Catégorie: LES ARACHNIDES - Tags: , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 21 juil. 15 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Une araignée au bel habit aposématique...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3