Une mouche à scie alias tenthrède défeuillante du rosier

Tenthrède du rosier
Arge ochropus

(Gmelin, 1790)

Arge-ochropus

Carte d'identité :

Hyménoptère, sous-ordre des Symphytes, de la Famille des Argidae, sous-famille des Arginae.
Taille : 7 à 10 mm.
Tête noire, antennes noires à 3 articles dont le troisième est beaucoup plus long que les deux autres. Elles sont glabres chez la femelle et velues chez le mâle.
Thorax noir bordé de jaune-orangé comme l'abdomen.
Ailes transparentes, les antérieures également transparentes ont le ptérostigma et la cellule intercostale noirs (bord d'attaque de l'aile).
Pattes jaunes avec quelques anneaux noirs au niveau des tarses.
Comme chez tous les symphytes, ces mouche à scie n'ont pas de taille, leur abdomen
est relié au thorax sur toute la largeur.

Reproduction : Avec leur ovopositeur en forme de scie, les femelles ouvrent des sillons dans la tige des plantes, proche des feuilles terminales où le bois est plus tendre, en suivant le fil du bois, pour y pondre leurs oeufs. Les œufs ainsi déposés sont protégès par une substance produite par les glandes collétériques de la femelle. (Photo ci-dessous).

Ponte de Arge ochropus
Ponte de tenthrède recouverte d'un genre de glu

Période de vol : Il y a deux générations par an, de juin à août.

Les larves : De couleur orangée, blanche sur les flancs, recouverte de points noirs, elles ressemblent à des chenilles, mais n'ont que trois paires de pattes et au moins six paires de fausses pattes, et un œil (ocelle) de chaque côté de leur tête ronde orange. Leur plaque anale noire est divisée en deux ce qui les différencie des larves de Arge pagana qui ont une plaque anale entière en demi-cercle.
Elles se développent en dévorant goulûment les feuilles de rosier.
Les larves se nymphosent dans le sol au pied de la plante nourricière en l’occurrence les rosiers.
Les adultes se nourrissent de nectar et de pollen.

Espèces proches : Arge pagana (également appelée Arge rosae) plus commune, entièrement noir brillant (tête, antennes, thorax, pattes, ailes) à l'exception de l'abdomen qui est jaune-orange. Athalia rosae dont les antennes sont composées de 10 articles au lieu de 3 comme chez Arge rosae ou Arge ochropus .

Catégorie: LES INSECTES - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 09 juin 22 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Une mouche à scie alias tenthrède défeuillante du rosier

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
  • Arboretums
  • Art-Culture-Nature
  • La-faune
  • La-flore
  • Le-ChampignOscope
  • Jardins-remarquables
  • Le-Jardinage
  • Le-Pense-jardin
  • Les-Minéraux
  • Réserves-naturelles
  • Voyages

Logo-AAAE

Feuille-1
Feuille_2
Feuille_3