Des papillons aux mœurs nocturnes et hivernales

Hibernie hâtive
Agriopis marginaria

(Fabricius, 1776)

Agriopis-marginaria-2

Carte d'identité :

Synonymes : Phigaliohybernia marginaria, Larerannis marginaria.
Lépidoptère hétérocère de la famille des Geometridae, sous-famille des Ennominae, tribu des Bistonini.
Il y a un très net dymorphisme entre le mâle et la femelle :

  • La femelle microptère a des ailes très atrophiées, les postérieures plus longues que les antérieures, qui ne lui permettent pas de voler, son corps est brunâtre.
  • Le mâle aux antennes pectinées, a des ailes de 30 à 35 mm d'envergure, de couleur très variable -  brun-pâle à brun-roux assez foncé. Les ailes antérieures sont marquées d'une ligne médiane avec un décroché caractéristique de l'espèce et qui délimite deux zones de couleurs; la plus sombre se trouve entre cette ligne et la frange de l'aile.
    Les ailes postérieures sont plus claires.
    Une rangée de points noirs plus ou moins visibles longe la frange des ailes antérieures et postérieures.

Agriopis-marginaria-1

Période de vol : On peut voir les imagos de cette espèce univoltine de janvier-février à début avril ce qui leur vaut le nom 'Hibernia". Les femelles ne pouvant pas voler, attendent sur un tronc de plante hôte les mâles attirés par les phéromones qu'elles produisent. Elles y pondront des œufs de couleur verte émeraude.

Habitat : L'Hibernie hâtive présente dans toute l'europe, vit dans les forêts et bois de feuillus, dans les parcs et jardins ou encore sur les arbres fruitiers. On peut la rencontrer en grand nombre.

Plantes hôtes : La chenille arpenteuse polyphage sur feuillus (Aubépines, Bouleau, Chênes, Saules, Orme, Noisetiers, Hêtres, Pommiers, Rosiers, etc...) peut atteindre 30 mm de long. De coloration variable, elle est brun-jaunâtre avec deux fines lignes longitudinale latérales gris-noir.

Hivernation : Ce papillon de nuit hiverne dans la litière sous forme de chrysalide.

Confusion possible On peut confondre les mâles avec deux espèces qui volent plus tôt en saison : Agriopis aurantiaria (octobre-décembre) et Erannis defoliaria (octobre-décembre). E.defoliaria ne possède pas les points noirs marginaux, mais la frange de poils des ailes antérieures peut être entrecoupée de noir.


Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 10 mars 21 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Des papillons aux mœurs nocturnes et hivernales

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
  • Arboretums
  • Art-Culture-Nature
  • La-faune
  • La-flore
  • Le-ChampignOscope
  • Jardins-remarquables
  • Le-Jardinage
  • Le-Pense-jardin
  • Les-Minéraux
  • Réserves-naturelles
  • Voyages

Logo-AAAE

Feuille-1
Feuille_2
Feuille_3