Haut

newsletter-du-JardinOscope

Les chenilles de cette noctuelle ravagent les tomates...

L'Armigère
Helicoverpa armigera

(Hübner, 1808)

Armigère-Helicoverpa-armigera-1

Carte d'identité :

Synonyme : Noctuelle de la tomate, Heliotis armigera, Chloridea armigera.
Papillon de nuit répandu partout mais en général assez peu commun de la Famille des Noctuidae, sous-famille des Heliothinae.
Envergure : 30 à 36 mm - LAA = 14 à 18 mm.
Ailes antérieures orange-brunâtre chez la femelle et gris-verdâtre chez le mâle, avec une légère bande transversale plus foncée dans le tiers distal. La tache réniforme est peu marquée.
Ailes postérieures gris-clair avec une une bande marron foncé le long de la bordure externe.

Période de vol : Espèce migratrice et bivoltine de mai à juillet puis de août à novembre. Les femelles pondent plusieurs centaines d'oeufs, sur tous les organes du végétal, fleurs et fruits compris. Les oeufs peuvent éclore en moins de 3 jours à la température optimale de 27-28°C. Dans certaines régions plus chaudes, on peut compter 2 à 4 générations par an.

Plantes hôtes : La chenille de 3 à 4 cm de long au dernier stade avant la nymphose, se nourrit de diverses plantes potagères : Tomate, artichauts, légumineuses, cucurbitacées. Par exemple, le chenille s'insinue dans la tomate où elle passe inaperçue au yeux des prédateurs extérieurs.

Hivernage : Dans les régions tempérées, elle hiverne à l'état de chrysalide enfouie dans le sol, à plusieurs cm de profondeur.

Armigère-Helicoverpa-armigera-2   Armigère-Helicoverpa-armigera


Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 13 sept. 18 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Les chenilles de cette noctuelle ravagent les tomates...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3