Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 477 abonnés

Les menthes sont les plantes hôtes de ces lépidoptères...

Pyrale de la menthe
Pyrausta aurata

(Scopoli, 1763)

Pyrausta-aurata
Photo Lecracleur (celadon) 

Carte d'identité :

Synonyme : Pyrale dorée.
Lépidoptère de la Famille des Crambidae, sous-famille des Pyraustinae, tribu des Pyraustini.
Envergure : 18 à 20 mm - LAA = 9 à 10 mm.
La couleur de fond des ailes antérieures varie selon les individus, du brun au pourpre, plus ou moins foncé; Présence d'une tache dorée variable près de la costa et parfois d'une fine ligne postmédiane ondulée entre la tache ronde et le dos.
Les ailes postérieures plus sombres sont marquées d'une bande post-médiane dorée.
L'abdomen est pourpre-foncé cerclé d'anneaux clairs.

Habitat : Prairies, friches et jardins,...

Période de vol : Espèce bivoltine active de jour comme de nuit, d'avril à fin septembre.

Plantes hôtes : Les chenilles - vertes avec une ligne médio-dorsale jaune et tête noire - se nourrissent de menthes, notamment de menthe verte ( Mentha spicata ) et de menthe ( Mentha rotundifolia ), mais aussi sur des lamiacées comme la sauge des prairies ( Salvia pratensis ), la mélisse ( Melissa officinalis ), l'origan ( Origanum vulgare ) ou les népétas,...

Hivernage : Cette espèce hiverne sous forme de larve entourée d'un cocon enfoui dans le sol.

Confusion possible avec la Pyrale pourprée dont les taches jaunes des ailes sont disposées différemment sur un fond plus brunâtre. 


Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 15 mai 18 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Les menthes sont les plantes hôtes de ces lépidoptères...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3