Haut

newsletter-du-JardinOscope
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Goéland nordique croisé à Copenhague et en Bretagne...

Goéland argenté
Larus argentatus

(Pontoppidan, 1763)

Goéland argenté - Copenhague

Carte d'identité :

Oiseau de l'Ordre des Charadriiformes, Famille des Laridae.
Taille : De 55 à 67 cm.
Envergure: 1,40 à 1,50 m environ.
Poids : 750 à 1200 grammes.
Durée de vie : 30 ans environ.
La tête, la poitrine, le ventre et la queue sont blancs.
Le dos et les ailes sont gris clair.
Le bout des ailes est noir avec quelques taches blanches.
Le bec est jaune avec un point rouge sur la mandibule inférieure.
Les yeux sont jaune-clair.
Les pattes palmées sont rose-grisâtre.
Voix: Le Goéland argenté pousse divers cris miaulants, hennissants et sanglotants. 

Goéland argenté • Larus argentatus   Jeune Goéland argenté • Larus argentatus

Les jeunes, âgés de quelques semaines, ont le dos et les ailes brun-clair à motifs brun-foncé devenant partiellement gris au bout d'un an, les tertiaires très contrastées, le bec globalement noir au début devient rose à la base à 1 an; la queue a une barre terminale brun-foncé qui disparaît chez l'adulte.

Habitat : 

Ces oiseaux vivent sur les falaises côtières, les îles et le long des étendues d'eau de l'intérieur des terres.
Les oiseaux du Nord (Argentatus) sont migrateurs et descendent vers le sud et l'ouest de l'Europe en automne. 
Les espèces vivant dans les îles britanniques et le long des côtes de l'Atlantique (Argenteus) sont sédentaires sur leur aire de reproduction.

Régime :

Les goélands argentés se nourrissent de poissons de mer, de mollusques et de crustacés (crabes) mais aussi de vers qu'ils trouvent dans les vasières et les champs, ou encore de petits mammifères dans les prés et divers déchets dans les dépôts d'ordures.
Le goéland argenté a une technique remarquable pour ouvrir ses proies telles que les coquillages par exemple. Pour briser la coquille, il les laisse tomber de très haut sur un rocher, une digue ou un sol dur.

Reproduction :

Les goélands argentés nichent en colonies de quelques dizaines à quelques milliers de couples. Le nid volumineux est construit à terre dans l'herbes d'un rebord rocheux, dans les dunes, dans un îlot, avec des herbes, des algues et des tiges sèches.
Il y a une seule nichée par an. En avril-mai, la femelle pond 2 ou 3 œufs olivâtres à gris tachetés de sombre qui seront couvés pendant près de 4 semaines. Les jeunes prendront leur envol au bout de 5 à 7 semaines.

Confusion possible : Avec le Goéland leucophée (Larus michahellis) plus robuste, avec un bec plus fin et les pattes jaunes à orange-vif.

Catégorie: LES OISEAUX - Tags: , , , , , - Commentaires [1] - Billet édité le 04 févr. 18 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Goéland nordique croisé à Copenhague et en Bretagne...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil