Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Des Bergeronnettes inféodées aux cours d'eau...

Bergeronnette des ruisseaux
Motacilla cinerea - Grey Wagtail

(Tunstall, 1771)

Bergeronnette des ruisseaux • Motacilla cinerea

Carte d'identité :

Surnom ancien : La "lavandière" et "Hoche-queue".
Passereau de la famille des Motacillidae.
Taille : 18 à 19 cm de long
Envergure : 25 à 27 cm.
Poids: 14 à 22 g.
Durée de vie : 3 ans.

Oiseau à l'allure allongée avec une longue queue.
Le mâle a le dessous jaune, le dos et les ailes gris, une bavette noire qui s'efface après la période nuptiale.
Chez la femelle, le dessous est moins jaune et sa livrée est globalement plus terne, le cou est blanchâtre été comme hiver.
Ces Bergeronnettes sont la seule espèce à avoir de grandes pattes rosées et non noires comme les autres.
Les juvéniles au plumage proche de celui de la femelle sont jaunes seulement aux sous-caudales.

Voix :

Cet oiseau émet une combinaison de cris variés plus aigu et plus sec que celui de la Bergeronnette grise : tze, 'tzetze'...
Le chant est une suite de notes peu mélodieuses proches des cris.

Bergeronnette des ruisseaux • Motacilla cinerea
Ci-dessus Bergeronnette des ruisseaux femelle

Habitat :

C'est une espèce qui vit surtout le long des cours d'eau vive, des rivières, tant en zone boisée qu'en zone ouverte, très rarement en milieu sec. 
Ces oiseaux recherchant leur nourriture à proximité ou au dessus de l'eau, les périodes de gel prolongées handicapent fortement les populations hivernantes. Pour ceux qui migrent de septembre à octobre, ils vont passer l'hiver en Méditerranée et en Afrique du Nord.

Bergeronnette des ruisseaux mâle
Ci-dessus Bergeronnette des ruisseaux mâle proche du nid invisible

Reproduction :

Il peut y avoir deux nichées par an, une en avril, la seconde en juin-juillet. La Bergeronnette des ruisseaux installe son nid près de l'eau, entre des racines d'arbres ou des pierres. Celui-ci constitué de brins d'herbe, de fines racines et de mousse est garnit à l'intérieur d'un tissage de végétaux, de poils et de crins. La femelle y pond 4 à 6 œufs gris peu tacheté, couvés alternativement par les parents pendant 12 à 14 jours. Les petits quittent le nid au bout de 2 semaines.

Régime :

Les Bergeronnettes des ruisseaux se nourrissent de petits animaux aquatiques - insectes, larves,... qu'elles capturent au sol et au bord de l'eau.

Confusion possible avec la Bergeronnette printanière dont le mâle a le même dessous jaune mais la gorge jaune, le dos vert-olive et les pattes noires.

Catégorie: LES OISEAUX - Tags: , , - Commentaires [0] - Billet édité le 10 févr. 16 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Des Bergeronnettes inféodées aux cours d'eau...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil