Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Le genre des noctuelles Hoplodrina est aléatoire !

Beaucoup d' hésitation entre Hoplodrina octogenaria, Hoplodrina blanda, et dans une moindre mesure avec Hoplodrina ambigua... Après avoir observé beaucoup de "collections d'Hoplodrina" accessibles sur le Net, malgré certaines disparités visuelles troublantes au sein même de ces collections, je me suis finalement arrêté - sous toutes réserves - sur Hoplodrina blanda.

Noctuelle du pissenlit
Hoplodrina blanda

(Denis & Schiffermüller, 1775)

Noctuelle du pissenlit • Hoplodrina blanda
Spécimen rencontré fin août 2015 à Orléans

Carte d'identité :

Papillon de nuit de la Famille des Noctuidae, Sous-Famille des Noctuinae.
Envergure 31 à 34 mm - LAA = 13 à 15 mm.
Ailes antérieures gris - brun terne, marquées de 2 taches réniformes avec une bande médiane sombre entre ces taches, plus ou moins contrastée selon les individus.
Ailes postérieures plus claires, non enfumées.

Noctuelle du pissenlit • Hoplodrina blanda   Noctuelle du pissenlit • Hoplodrina blanda

Période de vol : Cette noctuelle univoltine se rencontre  de juin à septembre dans divers milieux jusqu'en zone urbaine.

Les chenilles polyphages se nourrissent de diverses plantes basses (plantain, pissenlit,...) et hivernent jusqu'au mois de mai.

Noctuelle du pissenlit • Hoplodrina blanda

Confusions possibles : Il y plusieurs espèces proches comme H. ambigua qui n'a pas de bande sombre transversale et dont les postérieures sont enfumées ou comme H. octogenaria peut-être plus rousse ou encore H. respersa plus grande et qui tire vers un gris-rosâtre.

Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 29 août 15 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Le genre des noctuelles Hoplodrina est aléatoire !

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil