Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 480 abonnés

Cette petite araignée des murs est un grand stratège !

Araignée tournoyante
Oecobius sp.

(Lucas, 1846)

Araignée tournoyante • Oecobius sp. • Famille des Oecobiidae
Oecobius sp. contre un mur extérieur sous sa petite toile (Corse, juillet 2015)

Carte d'identité :

Petite araignée de la Famille des Oecobiidae.
Taille du corps : 2 à 3 mm maxi.
Les 4 paires de pattes blanc-beige, translucides, légèrement annelées, sont généralement recourbées vers l'arrière.
Céphalothorax arrondi, blanchâtre, translucide, marqué d'une grosse tache sombre.
Les 8 yeux ont une disposition spécifique, presque circulaire (voir le dessin ci dessous).
L'abdomen est brun et beige avec des taches brun-foncé ou noires, terminé par des cribellums et des filières entre lesquelles se trouve un remarquable tubercule anal bordé de longues soies incurvées.
Les pédipalpes sont également beiges, couverts de poils blancs.

Disposition des yeux des Oecobiidae

Disposition des yeux des Oecobiidae

Il n'y a en France que 3 espèces dont les habitus sont très proches, donc difficiles à différencier sans étudier leurs genitalia au microscope :

  • Oecobius cellariorum (Dugès, 1836) : La zone de répartition de cette espèce tend à s'élargir sur l'Europe. 
  • Oecobius maculatus (Simon, 1870) : Cette espèce se rencontre dans le Bassin méditerranéen même si elle se propage en Europe.
  • Oecobius annulipes (Lucas, 1846), [synonyme : O.navus (Blackwall, 1859)] : Espèce à l'origine endémique d'Algérie, présente également en Europe.

Habitat : De la fin du printemps à la fin de l'été, on trouve souvent les Oecobius sp. sur les murs des habitations mais également sous les pierres proche de bois de chênes.

Toile : Cette petite araignée tisse une toile circulaire de dimensions restreintes en forme d'étoile ou de chapiteau surbaissé.

Araignée tournoyante • Oecobius sp. • Famille des Oecobiidae   Araignée tournoyante • Oecobius sp. • Famille des Oecobiidae
Oecobius sp. mâle contre un mur (Corse, juillet 2015)

Une méthode de chasse très étonnante !

Lorsqu'elle a repéré une proie, comme une fourmi par exemple, ou que celle-ci s'est empêtrée dans sa toile en chapiteau, l'Oecobius se met à tourner très très vivement autour d'elle tout en projetant des fils de soie qui finissent par immobiliser la proie. Elle peut ensuite consommer son repas sur place en toute tranquillité.
Si d'avanture l'Oecobius est dérangée, elles court très vite tout droit se cacher. Puis l'alerte passée, pour retrouver sa proie momentanément abandonnée dans son piège de soie, cette petite araignée va décrire depuis sa retraite une spirale de plus en plus large jusqu'à ce qu'elle retrouve inévitablement son repas sur son chemin.

Ailleurs sur le web

Une araignée attaque une fourmi...


Une vidéo originale de Ahmet Özkan


Catégorie: LES ARACHNIDES - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 27 août 15 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Cette petite araignée des murs est un grand stratège !

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3