Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


En France, les guifettes sont des nicheurs rares et protégés...

Guifette moustac - Whiskered Tern
Chlidonias hybrida

( Pallas, 1811 )

Guifette moustac • Chlidonias hybrida
Guifettes moustacs sur l'étang des Lévrys en Sologne - Mai 2015 

Carte d'identité :

Bel oiseau migrateur de la Famille des Laridae (ex-famille des Sternidae).
Taille : 23 à 25 cm.
Envergure : 74 à 78 cm.
Poids :  Environ 90 grammes.
Durée de vie : 10 ans maximum.

Plumage d'été (nuptial)
Tête couverte d'une calotte noire qui  s'étend de la base supérieure du bec jusqu’au bas de la nuque.
Les joues et les côtés du cou sont blancs, tandis que le dessous (poitrine) est gris foncé.
Les parties supérieures, les ailes et la queue sont uniformément grisâtres assez pâle.
Le bec fort et pointu est rouge.
Dessous des ailes blanc.

Plumage internuptial (hiver)
La calotte tire vers le blanc striée de noir à l'arrière de la tête, une tache noire est présente juste en arrière de l’œil.
Le dessous est gris-blanc et le dessus est uniformément gris pâle.
Le bec plus fort que chez les autres sternes devient noirâtre.

La queue des Guifettes est nettement échancrée.
Les pattes sont rouge-brique.
Cris rêches et grinçants « krrk » ou « kreck »

Guifette moustac • Chlidonias hybrida
Étang des Lévrys en Sologne - Mai 2015 

Habitat : Les Guifettes moustac nichent au bord de lacs ou d'étangs couverts de plantes aquatiques flottantes, sur des marais d'eau douce ou des mares. En dehors de la période de reproduction, on peut aussi les rencontrer près des côtes, sur des lagunes ou des estuaires.
La présence des Guifettes moustac est cependant très variable en fonction de la hauteur des eaux dans leurs aires de nidification. 
Elles se nourrissent d'insectes (larves aquatiques, libellules, coléoptères,...) qu'elles capturent en vol au dessus de la surface des eaux ou de grenouilles et de petits poissons.
En France,  les Guifettes séjournent principalement en Sologne, Brenne, Forez, Dombes et massivement sur le lac de Grand-Lieu. On la rencontre plus irrégulièrement en Brière, dans le Cher et en Camargue. Elles repartent en septembre hiverner en Afrique.

Guifette moustac • Chlidonias hybrida

Reproduction :
La période de nidification s'étend d'avril à juin néanmoins, il n'y a qu'une seule nichée par an.
La femelle pond 2 ou 3 œufs gris ou verdâtres tachetés de brun sur un nid flottant constitué de végétaux aquatiques, d'herbe et de joncs.

L'incubation dure de 15 à 18 jours le mâle et la femelle se relayant.
Les jeunes quittent le nid au bout de 15 jours environ et e premier envol à lieu au bout de 3 semaines. 
Les jeunes ont le dos rayé de brun jaune et noir donnant un aspect écailleux et le dessus des ailes est clair.

Étang des Lévrys au printemps

Étang des Lévrys au printemps

Banc au bord de l'Étang des Lévrys au printemps   Étang des Lévrys au printemps

Étang des Lévrys au printemps - zone-marécageuse

 

Étang de Lévrys
Mairie de Nouan-Le-Fuzelier

41600 Nouan-Le-Fuzelier
Tél : 02 54 88 74 40
www.coeur-val-de-loire.com/

Voir aussi 

Découverte du paisible étang des Lévrys en Sologne en automne

L'étang des Lévrys situé à moins de 2 km de Nouan-Le-Fuzelier dans le Loir et cher, offre aux amateurs de nature une paisible balade pédestre de près de 3 heures. L'étang des Lévrys s'étend sur 33 ha dans un domaine boisé de plus de 200 ha qui a été acheté par la commune de Nouan-Le-Fuzelier.

Catégorie: LES OISEAUX - Tags: , , , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 17 mai 15 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: En France, les guifettes sont des nicheurs rares et protégés...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil