Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Myriapode pris en flagrant délit de prédation...

Lithobie à pinces
Lithobius forficatus
(Linnaeus, 1758)

Chilopode • Lithobie à pinces • Lithobius forficatus

Carte d'identité :
Synonymes : Centipède, Cent-pieds,...
Chilopode de la litière de l'ordre des Lithobiomorpha
Famille des Lithobiidae.
Taille: Ils mesurent de 18 à 30 mm de long à maturité et jusqu'à 4 mm de large.

Corps brun-rougeâtre constitué de 19 segments alternativement courts et longs, dont 15 avec des pattes marcheuses non annelées et assez courtes.
Les premières pattes, juste après la tête, sont en réalité des forcipules en forme de griffe munis d'une glande à venin. 
Le premier segment est équipé d'une paire d'antennes tactiles.
Les trois derniers segments sont particuliers, l'antépénultième est pré-génital, l'avant-dernier génital, et le dernier anal.

Habitat : Les Lithobies à pinces se trouvent sous les feuilles mortes, sous les pierres, les murs, dans le sol où la terre est humide, sous les écorces ou le bois mort. On les trouve assez facilement en train de se tortiller dans tous les sens d'autant plus vigoureusement qu'elles sont hygrophiles, lucifuges et sujettes au thigmotropisme, avant de détaler à grande vitesse.

Régime : Ce sont des carnivores qui participent à la biodégradation. Elles se nourrissent de cloportes, d'araignées, de petits coléoptères,..., qu'elles détectent grâce à leurs antennes tactiles, puis qu'elles tuent à l'aide de ses forficules en injectant un venin létal pour la plupart des petits Arthropodes. En plus de son venin, la Lithobie est capable de se déplacer très vite !

Reproduction : Après la formation du couple au printemps, parfois en automne, la fécondation se fait par l'intermédiaire d'un spermatophore. De décembre à avril, les femelles portent leurs œufs entre leurs gonopodes. Elles les recouvrent par la suite de terre et de mucus avant de les abandonner. Après l'éclosion, les Lithobies à pinces connaîtront 13 stades larvaires séparés par des mues. Les larves naissent avec 7 paires de pattes et acquerront au fil des mues de nouveaux segments et pattes. C'est différents stades sont la partie anamorphe de leur développement qui dure 3 mois; elle va être suivie d'une seconde période de 9 mois - dite épimorphe - durant laquelle la segmentation est achevée, la croissance continue et les organes sensoriels (antennes, ocelles) et génitaux se forment. 


Catégorie: LES MYRIAPODES - Tags: , , , , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 14 nov. 14 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Myriapode pris en flagrant délit de prédation...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil