Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Un papillon de nuit timide mais cymbalier...!

Écaille pudique ou Écaille tesselée
Cymbalophora pudica
(Esper, 1784)

Cymbalophora pudica
Spécimen rencontré dans le Var mi-septembre

Carte d'identité:
Lépidoptère de la Famille des Erebidae (ex-Famille des Arctiidae qui compte près de 70 espèces).
Envergure: 35 à 42 mm -  LAA = 17 à 21 mm.
Ailes antérieures blanc-rosâtre couvertes d'une mosaïque de taches noires plus ou moins triangulaires.
Ailes postérieures de couleur blanche chez le mâle et rosâtre avec des taches noires plus ou moins étendues chez la femelle.
L'abdomen velu est de couleur orange-rougeâtre avec des bandes noires transversales.

Période de vol : Cymbalophora pudica est une espèce univoltine qui vole en août-septembre voire jusqu'à mi-octobre.
Ce papillon doit son nom scientifique - Cymbalophora - au fait qu'il est capable d'émettre un son (un bruit de "cymbales" que nous pouvons entendre) lui servant de "camouflage sonore" ou de "brouillage d'onde" afin de se protéger de l'appétit des chauves-souris.

Habitats: L'Écaille pudique se rencontre dans la moitié sud de la France (pourtour méditerranéen y compris la Corse et plus rarement dans le Sud-Ouest), dans la végétation basse broussailleuse et séche, à la lisière de bois clairs, surtout en plaine où sont activité est principalement nocturne.

Reproduction : En septembre-octobre, après l'accouplement, la femelle pond de nombreux œufs blanc-jaune aux revers des feuilles d'une plante nourricière. L'éclosion a lieu quelques jours plus tard. La chenille hiverne mais s'alimente dès que la température se radoucit. La nymphose se produit en mars-avril. La chenille à poils longs s'active au printemps pour terminer sa croissance en juin - elle mesure alors près de 3 cm de long. Polyphage, elle se nourrit de graminées, de pissenlits et de diverses plantes basses herbacées.


Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , , - Commentaires [1] - Billet édité le 27 sept. 14 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Un papillon de nuit timide mais cymbalier...!

    Merci pour ces informations : je cherchais à identifier ce papillon depuis longtemps !

    Posté par manimi, 06 nov. 16 à 16:29 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil