Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Une coloration aposématique qui les protège des prédateurs...

Punaise terrestre
Melanocoryphus albomaculatus
( Goeze, 1778)

Melanocoryphus albomaculatus in copula
Accouplement par opposition observé en Orléans en mai 2014

Carte d'identité :
Hémiptère du sous/ordre des Hétéroptères, de la Famille des Lygaeidae, sous famille des Lygaeinae.
Taille : 7 à 10 mm
Insecte rouge avec des motifs noirs caractéristiques notamment deux taches noires en forme de crochet sur le pronotum, un point noir sur chacune des cories rouge et un point rond blanc sur les hémélytres. Ces couleurs aposématiques préviennent les éventuels prédateurs tels que les oiseaux, de leur toxicité.
Les antennes de 4 articles et les pattes sont noires.
La tête noire est equipée d'un rostre à 4 articles.
Régime : Phytophage, il se nourrit essentillement de graines d'Asteraceae et des Apiaceae trouvées à même le sol.
Période de vol : Il y a deux générations par an; Cette espèce xérothermophile est visible dès le mois de mai jusqu'en octobre dans les friches, les pelouses sèches, les parcs et jardins, sur les murs ensoleillés,...
Plus commune dans le sud de la France, son aire de répartition s'étend progressivement vers le nord du pays.
Hivernage : Ces punaises hivernent à l'état d'adulte dans la litière ou sous les pierres.

Espèces proches : L'espèce Lygaeus equistris (Punaise écuyère) et Lygaeus simulans (Punaise nébuleuse) et Pyrrhocoris apterus (Gendarmes de la Famille des Pyrrhocoridae ).


Catégorie: LES INSECTES - Tags: , , - Commentaires [0] - Billet édité le 30 mai 14 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Une coloration aposématique qui les protège des prédateurs...

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil