Haut

newsletter-du-JardinOscope

Le JardinOscope, toute la vie animale de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous présente les hôtes plus ou moins discrets de nos parcs et jardins ainsi que toute la faune de notre si belle nature. Je les photographie au hasard de mes rencontres et de mes observations ne me séparant jamais de mon matériel photo...





Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3

Un charançon attiré par le lierre

Charançon
Liophloeus tessulatus

Charançon Liophloeus tessulatus
 

Carte d'identité :
Coléoptère de la famille très nombreuse des Curculionidae, sous-famille des Brachyderinae / Entiminae.
Taille : 10 à 13 mm maxi.
Squamules variables de couleur plus ou moins cuivrée, parfois mouchetée.
Les élytres sont en partie soudés, il ne dispose donc plus que d'ailes vestigiales.

Charançon Liophloeus tessulatus

Charançon Liophloeus tessulatus  Charançon Liophloeus tessulatus

Charançon Liophloeus tessulatus
Habitat : C'est une espèce très polyphage qui est présente à la lisière de forêt et sous-bois où il est assez commun sur le Lierre, la Berce et beaucoup d'autres plantes.
La forme adulte est visible du printemps à la fin de l'été.
Ils se laissent effectivement tomber au sol en état de catalespsie (autrement dit il "font le mort") pour échapper à leurs agresseurs.

Charançon Liophloeus tessulatus  Charançon Liophloeus tessulatus

Reproduction: Cette espèce n'a pas besoin de mâle pour se reproduire, la reproduction est parthénogénétique.
Si l'adulte s'attaque aux feuilles, les larves, vivant sous terre, s'attaquent aux racines de diverses plantes.
Elles se nymphosent dans le sol et les adultes sortent parfois deux à trois ans après.

Charançon Liophloeus tessulatus

Charançon Liophloeus tessulatus


Catégorie: LES INSECTES - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 17 mai 2011 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Un charançon attiré par le lierre

Nouveau commentaire


Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil