Haut




newsletter-du-JardinOscope Rejoignez les 500 abonnés

Un curieux qui observe les touristes……

Goéland leucophée - Yellow-legged Gull
Larus michahellis

(Naumann, 1840)

Goéland leucophée • Larus michahellis

Carte d'identité :

Oiseau de l'Ordre des Charadriiformes, Famille des Laridae dont il y aurait 200.000 couples en méditerranée.
Le goéland est un grand oiseau à l'allure fière et robuste, long de 58 à 68 cm.
Envergure: 1,40 à 1,60 m environ.
Poids : 750 à 1250 grammes.
Durée de vie : De 25 à 30 ans environ.
Les deux sexes sont semblables et il n’y a de modifications saisonnières.
Le manteau des adultes est gris-moyen, la pointe des ailes est noire avec peu de points (miroirs) blancs. 
Les jeunes ont le dessous des ailes sombres, la main brun très foncé, la barre terminale de la queue est noire. Leur plumage tacheté brun change avec trois stades de coloration différente en fonction des mues successives de l’oiseau pour n'atteindre son plumage définitif qu'au bout de 2 à 3 ans.
Bec fort, jaune orangé avec une tache rouge sur la partie inférieure et pouvant déborder sur la mandibule supérieure. Les commissures du bec sont rouge vif.
Les yeux sont jaune-gris ou jaune-citron, l'orbite entourée de rouge vif.
Ses pattes sont jaunes à orangé vif.

Goéland leucophée • Larus michahellis   Goéland leucophée • Larus michahellis

Chant: Le Goéland leucophée pleure ou raille
Cris miaulants, hennissants et sanglotants plus ou moins en série.

Écoutez cet oiseau Ecoutez le cri de cet oiseau

Juvénile Goéland leucophée • Larus michahellis (Îles lavezzi)
Jeune goéland de l'archipel des Lavezzi (sud Corse)

Habitat : 

Ces oiseaux nichent en colonie sur les falaises côtières et les îles rocheuses du littoral principalement méditerranéen, mais son aire de répartition a largement gagnée le nord. Il occupe même certains cours d'eau à l'intérieur des terres. Après la période de reproduction, certains individus quittent le littoral méditerranéen pour migrer vers les côtes de l'Atlantique, en cours de Loire et même jusqu'en baie de Seine en hiver. 

Régime :

Les goélands, se nourrissant essentiellement de poissons notamment ceux rejetés à la mer par les pêcheurs, dans les champs et de déchets ménagers sur les dépôts d'ordures et les décharges publiques. il ne se gêne pas pour piller les œufs et les poussins dans les nids de tadornes, de sternes et autres oiseaux.

Goéland leucophée faisant les poubelles en Corse
Goéland faisant tranquilement les poubelles à Bonifacio

Reproduction :

Les goélands leucophées nichent en colonies sur des zones de falaises à végétation rase ou buissonneuses. Il y a une nichée par an qui a lieu de mars à mai. Chaque couple construit son nid dans une simple dépression au sol avec des herbes, des algues et des tiges sèches. La femelle y dépose 2 ou 3 œufs olivâtres tachetés de sombre qui seront couvés alternativement pendant près d'un mois par la femelle et le mâle pour maintenir une température assurant l'éclosion des poussins. Les jeunes volent au bout d'un mois. 
Les adultes veillent aux intrus et n'hésitent pas à jouer du bec pour préserver leurs progénitures. 

Goéland leucophée • Larus michahellis
Ce Goéland plane comme un rapace , ici au dessus de la plage de Porticcio en Corse

Goéland leucophée • Larus michahellisen, juvénile en vol  Goéland leucophée • Larus michahellis
Vol d'un jeune Goéland au dessus du port de Sorrento en Italie

Goéland leucophée • Larus michahellis

 Les Goélands leucophées du Cap Corse

Goéland leucophée • Larus michahellis   Goéland leucophée • Larus michahellis

Goéland leucophée • Larus michahellis - juvéniles
Jeunes Goélands leucophées au plumage moucheté de brun

Goéland leucophée • Larus michahellis   Goéland leucophée • Larus michahellis
Goélands leucophées (Presqu'île de Gien)

Confusion possible : Avec le Goéland argenté (Larus argentatus) dont les pattes sont rose-grisâtre. Le manteau est légèrement plus clair et l'extrémité noire des ailes est marquée de quelques taches blanches. Le cercle orbitaire et les commissures du bec sont jaunes.

Catégorie: LES OISEAUX - Tags: , , , , - Commentaires [2] - Billet édité le 06 août 08 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Un curieux qui observe les touristes……

  • Pinaise, il a pas l'air facile lui... Il fait même un peu peur avec ses yeux cernés de rouge.

    Posté par Exuvie, 07 août 06 à 08:41 | | Répondre
  • comme tu dis , le leucophée a un regard beaucoup plus cruel je trouve .. je dois en avoir en photos dans ma collection de laridés ... je vais regarder si j'en ai des bonnes pour faire un petit sujet dessus ...
    en tous les cas ton oeil est superbe !

    Posté par Framboise44, 26 oct. 12 à 10:44 | | Répondre
Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil

Stop-pesticides-de-synthèse
Nous voulons des coquelicots
Appel pour l’interdiction
de tous les pesticides de synthèse
www.nousvoulonsdescoquelicots.org/




Logo-AAAE

Feuille-1
Feuille_2
Feuille_3