Haut

newsletter-du-JardinOscope

Les pélargoniums sont les hôtes de leurs chenilles

Brun des pélargoniums ou Lycène des géraniums
Cacyreus marshalli

Brun des pélargoniums• Cacyreus marshalli

Carte d'identité :

Lépidoptère diurne de la famille des Lycaenidae, originaire d'Afrique du Sud.
Sans doute introduit en Europe par l'importation de plantes d'ornement, il se développe dans la moitié sud de la France depuis 1990. Mais l'espèce s'étend chaque année de plus en plus vers le nord.
Envergure: 18 à 25 mm.
Ses antennes se terminent en forme de petite massue.
Les ailes postérieures sont caractérisées par une minuscule queue, ce qui en fait l'un des plus petits papillons porte-queues.
Les ailes postérieures sont ornées de deux petits ocelles noirs juste au dessus des queues.
Le dessus des ailes est de couleur brun uniforme avec une frange plus claire sur leur pourtour. 
Le dessous des ailes sont ornés de bandes plus ou moins irrégulières de différents tons bruns et de traits blancs.

Période de vol : Le Brun des pélargoniums vole de mars à novembre; il apparait plus tard dans les régions plus au nord où il doit sa survie aux jardinières de Pélargoniums (Géraniums) qui sont rentrées en hiver.

Reproduction: Du printemps jusqu'à l'entrée de l'hiver on peut compter 4 à 6 générations par an, les dernières étant plus abondantes ! La femelle pond de minuscules œufs sur les feuilles de pélargoniums; dès l'éclosion, les larves percent un trou dans les tiges qu'elles vont dévorer de l'intérieur en creusant une galerie.

Régime: Ce petit papillon au vol saccadé qui a toujours la bougeotte, n'a pas à ce jour en France (et même en Europe) de prédateur naturel or les chenilles de ce papillon (5 à 6 mm) peuvent causer des dégâts importants. D'une part, elles se nourrissent exclusivement de pélargoniums d'où le nom vernaculaire de ce papillon et d'autre part, ces chenilles ne se développent pas sur la plante hôte comme précisé ci-dessus, mais à l'intérieur où elles sont protégées à la fois des prédateurs éventuels et des insecticides de contact du jardinier.

17771131   Brun des pélargoniums• Cacyreus marshalli

Traitement des pélargonium:

Pour combattre les dégâts occasionnés aux pélargoniums, la solution consiste à traiter dès le début du printemps avec un insecticide biologique - Bacillus thuringiensis - qui agit par ingestion - inoffensif pour les autres insectes et animaux -  sur les chenilles au moment de l'éclosion juste avant qu'elles ne pénètrent à l'intérieur de la plante.


Catégorie: LES PAPILLONS - Tags: , , , - Commentaires [0] - Billet édité le 07 oct. 07 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Les pélargoniums sont les hôtes de leurs chenilles

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil
Logo_2006




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3