Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Le JardinOscope, toute la vie animale de nos parcs et jardins
22 mars 2007

L'acarien Trombidium holosericeum

L'acarien soyeux apparenté à l'araignée rouge

Trombidium-holosericeum-2

Carte d'identité :

Arthropode de la classe des Arachnides, Sous-Classe des Acariens (Acari), Super-ordre des Acariformes, Ordre des Prostigmata,
Famille des Trombidiidae, Genre Trombidium.
Taille 3 à 4 mm de long (l'acarien de la photo ci-dessus fait 3,2 mm de long pour 1,6 mm de large environ).
Corps rouge brique.
Ces acariens n'ont rien à voir avec les acariens des maisons; on les trouve essentiellement dans les premiers centimètres du sol.
Ils se nourrissent de pollens, de bactéries  et de matière organique en décomposition.
Il est souvent confondu avec un autre acarien - Trombicula autumnalis - plus petit et connu sous le nom vernaculaire de Aoûtat qui à l'état larvaire est un redoutable parasite des mammifères y compris l'homme.

Trombidium holosericeumAcarien pris en photo sur une feuille cadriée 5x5 mm

Le saviez-vous?

Comment différencier les acariens et les araignées ?

• Les acariens et les araignées appartiennent à la même classe : les Arachnides.
• Contrairement aux insectes, ils n'ont ni ailes, ni antennes et sont pourvus de 8 pattes, soit une paire de plus que les insectes.
• Une autre différence se situe au niveau du corps: Les araignées ont un corps segmenté en deux parties distinctes, alors que le corps des acariens ne forme qu'une seule partie.
• Pour ce qui est de la nourriture, les araignées ne se nourrissent pas de plantes, tandis que la plupart des acariens s'en délectent.

Trombidium holosericeum

Acarien Trombidium holosericeum   Acarien Trombidium holosericeum

Trombidium holosericeum

Trombidium-holosericeum

A propos de leurs cousins les "aoûtats"...
Piqûres d'aoûtats : comment les prévenir et les soulager ?

Les démangeaisons causées par les aoûtats sont intenses. Sachez réagir pour ne pas qu’elles gâchent votre été !
Ils s’appellent aoûtats mais peuvent nous casser les pieds ou plutôt nous attaquer les jambes tout l’été, et ce dès les premières chaleurs printanières… jusqu’en octobre. Il est cependant vrai....(Lire la suite...)

https://www.lepharmacien.fr

Dernière mise à jour le 10 Août 2023


Publicité
Publicité
Commentaires
S
Bonjour, comme tu es une spécialiste du jardin pourrais tu m'aider sur un sujet qui me gâche la vie donc l'envie de profiter de mon jardin?<br /> <br /> De début Juillet à fin Août je suis totalement mangée par les aoûtats, c'est une vrai torture pour moi. L'année dernière j'ai eu une cinquantaine de bouton et principalement au niveau des sous-vêtements. J'ai mis de l'insecte écran sur ma peau mais je n'ai pas vu son efficacité. Du coup je n'ai plus envie de mettre un pied dans mon jardin. As tu une solution miracle a mettre dans le jardin ou sur mon corps?<br /> <br /> Merci d'avance pour ta réponse.
Répondre
P
Attention, il ne faut pas confondre le Trombidium holosericeum, très utile (les larves sont parasites des insectes et les adultes des prédateurs), et l'aoûtat parasite Trombicula autumnalis, qui est une autres espèces beaucoup plus petite (0,3mm à l'age adulte)
Répondre
A
... le redoutable aoûtat..!!! -qui d'ailleurs nous torture de juin à octobre... contre ses démangeaisons, je ne connais qu'un remède: couper un poireau et en appliquer la tranche fraîche sur les morsures ..! pas pratique pour les chiens, je reconnais... mais quel soulagement pour l'humain!
Répondre
J
Les Faucheux ou opillions forme un groupe d'Arachnides qui ressemblent aux Araignées mais comme les Acariens il n'y a pas de séparation entre le céphalothorax (appelé "tête" dans l'article...) et l'abdomen. Ils se nourrissent de déchets organiques et ne piquent pas.<br /> Enfin, on parle souvent des Acariens pour leurs dégats sur les plantes mais la plupart d'entre eux se nourrissent de tas d'autres choses : autres acariens, peaux mortes et poils, cadavres d'insectes, fromage (certains participent au goût) et n'importe quelle nourriture sèche et même sang avec les Tiques, Poux, etc. Il y en a aussi de microscopiques dans nos follicules pileux du nez en particulier, enfin théoriquement car (contrairement à ce que j'ai entendu récemment dans une émission) dans les pays développés on peut toujours les chercher...
Répondre
Le JardinOscope, toute la vie animale de nos parcs et jardins
Le JardinOscope, toute la vie animale de nos parcs et jardins

Le JardinOscope vous présente les hôtes plus ou moins discrets de nos parcs et jardins ainsi que toute la faune de notre si belle nature. Je les photographie au hasard de mes rencontres et de mes observations, ne me séparant jamais de mon matériel photo.
Voir le profil de Patrick L sur le portail Canalblog

Publicité
LES ALBUMS PHOTOS DU JARDINOSCOPE
La galerie des albums photos du JardinOscope
Derniers commentaires
Newsletter
0 abonnés
Visiteurs
Depuis la création 4 012 075
Publicité