Haut

newsletter-du-JardinOscope




Logo-AAAE

Feuille_1
Feuille_2
Feuille_3


Ils ne craignent pas les contrôles de vitesse !

Les escargots terrestres

Escargot Petit-gris • Cornu aspersum
Petit-gris • Cornu aspersum

Anatomie d'un escargot

Les escargots, comme leurs cousines les limaces, sont des mollusques terrestres appartenant au groupe des gastéropodes pulmoné. Ils ont une paire de tentacules oculaires sur la tête, une seconde paire de tentacules plus courts qui sert pour le toucher et l'odorat, un corps mou doté d'un large pied charnu appelé la sole et une coquille calcaire qui s'enroule généralement vers la droite.

Escargot-anatomieAnatomie d'un escargot (Cepaea nemoralis)

C'est au zoologiste Léon Jammes (1867-....) que nous devons le dessin de l'anatomie complète des escargots basée sur leur dissection. Ainsi, découvre-t-on que tous les escargots sont constitués de tous les organes dont le corps humain dispose. A l'intérieur de sa coquille en colimaçon, l'animal est évidemment enroulé, mais le plus étonnant est la disposition des différents organes les uns par rapport aux autres. Ainsi, son cœur, son rein, ses glandes digestives et son organe sexuel se situent dans le dos et sont repliés; Son anus se trouve à l'avant du corps à proximité du pneumostome (orifice respiratoire), tandis que son orifice génital est sur le côté de la tête.

Anatomie de l'escargot selon Léon Jammes

Schéma de l’organisation interne d’un escargot des haies
Ce plan est issu du magazine naturaliste  © La Hulotte n°97

Mode de vie, comportements,...

Ces gastéropodes pulmonés, dont les grandes espèces sont comestibles (Escargot de Bourgogne, Petit gris,...), après une longue période d’hibernation, reprennent un peu d’activité. Recroquevillés complétement au fond de leur coquille, fermée avec une membrane faite de mucus séché incrusté de calcaire, ils passent l’hiver au repos complet, le corps quasiment déshydraté. Les escargots sont des animaux ectothermes, c’est-à-dire incapables de réguler leur température. Le Petit gris par exemple obture sa coquille d’octobre à mars et cesse de se nourrir. Sa consommation d’oxygène est réduite de moitié et ses battements cardiaques passent de 100 par minute à 38 °C, à 1 par minute en dessous de 0 °C !

Par temps sec, les escargots rentrent également dans leur coquille et ferme l'ouverture avec un opercule appelé épiphragme constitué de plusieurs couches de mucus séché.

Ne supportant pas la dessiccation, c’est à la tombée de la nuit ou par temps de pluie qu’ils se réveillent et partent à la recherche de leur nourriture. Ils se déplacent par reptation, uniquement en avançant à son rythme grâce à son pied charnu qui sécrète du mucus (bave), sa vitesse maximale de déplacement sur une surface lisse atteint 7 à 8 cm par minute.

En cas de danger, pour échaper à un prédateur par exemple, il ne faut à l'escargot que 2 à 4 secondes pour rétracter l’ensemble de son corps à l’intérieur de sa coquille.

Escargot Petit-gris • Cornu aspersum   Escargot Petit-gris • Cornu aspersum
Autres escargots "Petit-gris" • Cornu aspersum

Tête-d'un-escargotPortrait d'un escargot, ici un Cepaea nemoralis

Escargot des bois • Cepaea nemoralis   Hélice des bois • Arianta arbustorum
Escargot des bois • Cepaea nemoralis              Hélice des bois • Arianta arbustorum 

Régimes alimentaires

Les escargots sont pour la plupart herbivores et s’alimentent grâce à leur langue râpeuse appelée radula. Ils consomment surtout des matières organiques en décomposition, des mousses et des plantes comme l’ortie, le lierre, les plantains pour n'en siter que quelques unes, mais ils font parfois quelques écarts sur les plantes cultivées telles que les salades et les choux. Il leur arrive parfois de pulluler et de venir à bout de quelques plantes, mais leurs dégâts restent le plus souvent supportables.
A noter que certaines espèces d’escargots, aussi curieux que cela puisse paraitre, sont nécrophages ou carnivores.

Coquille-d'escargot-en-coupeAu milieu de la coquille se trouve une columelle qui joint une face à l'autre
et autour de laquelle s'enroulent les spires. Elle peut être pleine ou creuse
selon les espèces; lorqu'elle s'ouvre à l'opposé de l'apex, elle forme l'ombilic

Reproduction

Les escargots sont hermaphrodites, c'est à dire à la fois mâle et femelle. Cependant, les escargots doivent s'accoupler pour échanger leur semence et se reproduire. Quand deux escargots s'accouplent, ils se dressent face à face en appliquant leurs soles l'une contre l'autre, tout en se touchant les tentacules oculaires; puis ils introduisent leur canal séminal l'un dans l'autre et échangent leurs semences. Quinze à vingt jours après l’accouplement, les escargots vont creuser un trou dans le sol d'environ 10 cm de profondeur pour y pondre jusqu'à une centaine d'œufs. L'éclosion du naissain se produit entre 3 semaines et 3 mois selon les températures.


Catégorie: LES GASTEROPODES - Tags: , , - Commentaires [0] - Billet édité le 30 avr. 06 par
Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !


Commentaires sur: Ils ne craignent pas les contrôles de vitesse !

Nouveau commentaire

Logo-JardinOscope
Le JardinOscope vous remercie de votre visite

« Accueil